Accueil > Business > Maison Connectée > Google Home Hub : la firme dégaine son assistant doté d’un écran
google home hub dos

Google Home Hub : la firme dégaine son assistant doté d’un écran

Lors de sa conférence de la rentrée, Google a annoncé le lancement de Google Home Hub, une enceinte – tablette dotée de son assistant vocal. Un produit concurrent direct à Amazon Echo Show et Facebook Portal.

La réponse ne s’est pas fait attendre. Lors de sa conférence du 9 octobre 2018, Google n’a pas seulement présenté la commercialisation prochaine de son smartphone Pixel 3. La firme de Mountain View a aussi officialisé le Google Home Hub, une enceinte connectée dotée d’un écran.

Google Home Hub : le premier assistant de Google doté d’un écran

Cette annonce réalisée deux jours après celle du Facebook Portal et Portal + confirme que les GAFA souhaitent conquérir un nouveau segment de marché. De son côté, Google cherche à prendre du terrain sur l’Amazon Echo Show et l’Echo Spot.

Pour ce faire, la firme de Mountain View a annoncé le lancement du Google Home Hub. Cet écran – enceinte connecté sera commercialisé le 22 octobre prochain. Les Américains, les Anglais et les Australiens auront accès à ce produit en gris, vert, noir, et en rose. Il sera vendu au prix de 149 dollars, soit 50 dollars de moins que le Portal.

Il faut dire que Google Home Hub profite pratiquement de l’ensemble des services grands publics du géant du Web. Le tout est encore une fois contrôlable à la voix. Les utilisateurs peuvent effectuer des recherches, consulter Google Maps, enregistre des photos, prendre des rendez-vous sur Agenda et bien évidemment visionner des vidéos sur YouTube. Cette dernière application assure à la firme de Mountain View une assurance certaine, car les produits intégrant l’assistant Amazon Alexa n’ont pas le droit au service de vidéo.

Une technique vieillissante, des fonctionnalités foisonnantes

google home hub meteo

D’un point de vue esthétique, le Google Home Hub reprend des traits du Portal de Facebook. Les deux produits se ressemblent beaucoup. Sauf que techniquement la firme de Mountain View se veut plus abordable. Celui-ci est en effet doté d’un écran de 7 pouces ( une petite tablette), de deux haut-parleurs et de deux microphones. Ici point de caméra. Google a fait délibérément le choix de ne pas intégrer un tel dispositif au sein de son produit. Il s’agit de rassurer les utilisateurs quant au respect de leur vie privée. Il est ainsi possible d’installer un filtre parental et d’enclencher un mode ne pas déranger.

Pourtant, certains n’hésiteront pas à se demander si le Google Home Hub n’est pas l’espion idéal. En effet, le nouveau-né de la gamme Home bénéficie de Routines, une application capable de se rappeler des habitudes de six habitants d’un logement : une famille tout entière. Celle-ci va rappeler les emplois du temps de chacun en combinant ces données avec la météo locale, les informations sur le trafic, etc.

L’appareil bénéficie également de la fonction Ambiant. Il s’agit tout simplement d’une application qui ajuste la luminosité de la tablette intelligente suivant le moment de la journée.

Un cadre photo numérique augmenté ?

Mais la fonctionnalité principale du Google Home Hub se nomme Home View. Typiquement, il s’agit de contrôler depuis cet appareil hybride plus de 10 000 types d’objets connectés de plus de 1000 marques. Aux États-Unis, cela représenterait 200 millions d’appareils compatibles, selon le constructeur. L’objet se transforme en centrale domotique depuis laquelle on peut régler l’ensemble des paramètres d’une maison connectée : éclairage, allumage de la télévision, réglage de la température, etc. Une solution qui risque de plaire aux hôtels américains, très friands de ce type de service.

Enfin il ne faut pas oublier la compatibilité avec les différents services de streaming musical que sont Deezer, Spotify, iHeartRadio ou encore Pandora, ainsi que l’accès à YouTube Premium. A l’achat, les utilisateurs auront droit à 6 mois d’utilisation gratuite de ce service. Un bon moyen de provoquer l’adoption. Reste à savoir si les consommateurs seront séduits par cette tablette intelligente qui comme ses concurrentes marque un retour à une tendance bien connu des grands-parents : le cadre numérique.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend