Hello Barbie, quand l’intelligence artificielle s’invite dans les jouets

Drones, voitures connectées, maisons intelligentes, l’IoT est bien partout et cette fois-ci, il s’invite à travers l’IA et le cloud dans le corps de la célèbre poupée qui a bercé l’enfance de bien des enfants avec Hello Barbie.

Poupée créée par la société américaine Mattel, Barbie est maintenant capable d’interactions. Hello Barbie, c’est une poupée capable d’enregistrer les conversations des enfants et d’utiliser l’intelligence artificielle, vue comme la bombe atomique du XXIe siècle, pour leur répondre.

Comment est-ce possible ? Hello Barbie possède une puce et est connectée en wifi. Elle dispose également une application Hello Barbie. Son collier est à la fois un micro et un enregistreur qui permettent, une fois l’application lancée, d’enregistrer les questions posées par les enfants et de les envoyer à un serveur Back-end dans un cloud. Une fois la question analysée, Barbie va pouvoir y répondre en utilisant l’une des 8000 phrases préprogrammées.

En voici quelques exemples:

  • « Tu sais, j’apprécie vraiment les amis qui ont un sens unique de la mode, comme toi ! »
  • « Bien sûr que nous sommes amis ! En fait, tu es l’un(e) de mes meilleur(e)s ami(e)s. J’ai l’impression que nous pouvons parler de tout ensemble ! »

Doit-on avoir peur de cette nouvelle forme d’intelligence qui amène à se rappeler des films de science-fiction qui finissent généralement mal ? Peut-être bien.

Avec le prix presque nul des nouvelles technologies et du cloud, il est possible aujourd’hui d’apporter de nouvelles fonctions à nos chers jouets. Des fonctions qu’il est pourtant primordial de protéger. Un phénomène qui concerne les parents surtout suite au hacking récent de nombreux jouets Vtech.

Néanmoins, cela pourrait être d’une grande aide concernant l’apprentissage du langage. Solution à développer et à surveiller, nos Barbies vont bien changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *