Accueil > Business > Maison Connectée > Hero Labs veut arrêter les fuites d’eau avec un capteur à ultrasons
hero labs fuite eau

Hero Labs veut arrêter les fuites d’eau avec un capteur à ultrasons

Le 15 juillet dernier, Hero Labs, une startup britannique a levé 2,5 millions de livres sterling en fonds d’amorçage, soit 2,77 millions d’euros.

Ce tour de table est mené par Earthworm Group, un gestionnaire de fonds pour l’environnement. Hero Labs profite également d’une subvention européenne de 300 000 livres sterling, ainsi que de l’aide d’investisseurs privés.

La technologie novatrice de la startup londonienne séduit. Elle a trouvé une nouvelle utilisation des ultrasons. Ses dirigeants ont crée Sonic, un boîtier capable de suivre la consommation d’eau et les possibles fuites dans un foyer.

Sonic, d’Hero Labs, un capteur de fuites dopé à l’ultrason et à l’IA

Le senseur détecte le flux, tandis que des capteurs de pression et de température complètent le dispositif. Il est associé à SmartShield, une valve qui se ferme automatiquement en cas de problème. Hero Labs compte repérer les habitudes des habitants en utilisant des algorithmes d’intelligence artificielle. Après avoir compris les modèles de consommation, il peut détecter les anomalies. Alors le disjoncteur se coupe. Il s’agit d’abord d’identifier les signatures d’une douche, d’un bain, d’une chasse d’eau, d’une vaisselle afin d’élaborer des modèles. Si le cycle semble perdurer outre mesure, l’IA intervient.

Le propriétaire reçoit, lui, le bilan de sa consommation en temps réel, la température moyenne et le total de litres écoulés.

Interviewé par TechCrunch, Krystian Zajac indique avoir identifié un problème important : les fuites d’eau. Celui-ci coûte environ 1 milliard de livres sterling par an aux compagnies d’assurance britanniques. De plus, les déperditions gaspillent 3 milliards de litres d’eau par jour au Royaume-Uni.

Une solution qui n’est pas totalement nouvelle

Il estime donc que sa solution est un vrai plus. Hero Labs s’adresse aux propriétaires, aux gestionnaires de bâtiments, aux PME, aux constructeurs et aux assureurs. Le lancement commercial de SONIC d’Hero Labs est prévu pour cette année au Royaume-Uni.

En France, les compagnies telles que Suez ou Veolia installent pour l’instant des compteurs d’eau intelligents. Eux aussi peuvent relever le profil de consommation des foyers. En revanche, elles ne proposent pas de disjoncteurs connectés, comme le fait Hydrelis. Cette société du Nord-Pas-de-Calais fondée en 2011 conçoit un appareil nommé Stop Flow. Ce dernier coûte 480 euros sur le site de Leroy Merlin. Le catalogue de produits d’Hydrelis a séduit Orange, Axa, EDF, la SNCF et Unibail ou encore Carrefour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend