in , ,

[Startup Tour] « Hoope offre aux utilisateurs un laboratoire de diagnostic à domicile »

startup hoope anneau connecté mst

Les fondateurs de Hoope se sont donné la mission de combattre les infections sexuelles. Ils ont donc créé un anneau qui permet de dépister quatre Maladies sexuellement transmissibles (MST) guérissables dans le plus grand respect de la vie privée.

Chaque année, 500 millions de nouveaux cas de Maladies sexuellement transmissibles (MST) guérissables sont déclarés. Les jeunes entre 20 et 24 ans en sont les principales victimes, talonnés par les 15-19 ans. Devant des chiffres aussi alarmants, Irina Rymshina, la fondatrice de l’anneau Hoope, a décidé de réagir.

« Nous avons réalisé que nous avions les compétences pour le faire »

Ça peut paraître évident, mais le projet a un point de départ particulier : Irina Rymshina s’est juste rendu compte qu’elle était capable de le mener à bien. L’été dernier, elle participait à la Singularity University dans la Silicon Valley où, pendant dix semaines, elle a étudié les technologies exponentielles (génétique, robotique, neurosciences, nanotechnologies, intelligence artificielle, etc.) et la façon d’appliquer ces technologies pour résoudre les grands défis humains (eau et d’énergie, pauvreté, accès limité à l’éducation et aux soins de santé, etc.).

« Avec mes co-fondateurs, Damel et Ernesto, nous avons réalisé que nous voulions construire une société qui permettra aux gens de prendre facilement en charge leur propre santé grâce à des diagnostics abordables »

Quand ils ont compris qu’ils avaient toutes les compétences nécessaires, assez de matériel et l’expérience suffisante pour mener à bien le projet, ils se sont lancés.

Hoope - Fondateurs

[author title= »Damel Mektepbayeva »]Damel est biologiste. Elle a obtenu son BS en biotechnologie et chimie à l’université de l’Indiana USA (bourse présidentielle International) et un MS en biotechnologie à l’ENS en France (Erasmus Mundus). Elle travaille dans le laboratoire de l’université de technologies cellulaires sur la recherche sur le cancer. Son équipe a produit un médicament pour le traitement de maladies ischémiques utilisant des cellules souches pour induire l’angiogenèse. Damel souhaite avoir un impact mondial dans le domaine de la médecine, en particulier par la production de divers types de tests rapides et de diagnostics abordables.[/author]

[author title= »Ernesto Rodriguez Leal » ]Ernesto a obtenu son baccalauréat en « génie mécanique et électrique » au TEC de Monterrey et son MS en « mécatronique et gestion de la technologie mondiale » à la Technische Universität Hamburg-Harburg et de l’Institut nordique de la gestion de la technologie en Allemagne. Il a obtenu un doctorat en « génie mécanique » au Collège de Roi Londres. Ernesto a été récipiendaire de bourses et de subventions de recherche de Hylsamex, DAAD, CONACYT et l’Koerber AG. Il est l’auteur du livre « de conception évolutive des mécanismes parallèles » et peut se targuer de plus de 25 publications évaluées par les pairs.[/author]

[author title= »Irina Rymshina » ]Irina a obtenu son baccalauréat en « finances » à l’Université russe de coopération. Elle a également un MBA en « gestion des TI » à l’Université ESAN au Pérou. Ancienne dirigeante d’ABS-Electro, une société multinationale avec plus de 5000 employés fournissant des solutions d’énergie à l’échelle mondiale. Également ancienne directrice des opérations au Pérou pour « Il Softline », une société russe proposant des solutions informatiques dans plus de 25 pays. Irina est un mentor pour les entrepreneurs de l’Institut, Wayra et démarrage Chili. Elle est déléguée du Congrès mondial et membre de démarrage Generation Canada. Directrice de Women chez « The Frontier Pérou » et membre fondateur de l’ASEP.[/author]

Hoope comme « Hope »

Comme son nom l’indique, Hoope est une histoire d’espoir (« Hope », en anglais, NDLR) et de promesse, car les malades ont toujours l’espoir de guérir comme de ne pas être infectés. Moins philosophiquement, le nom renvoie également à « Hoop », le cerceau, puisque l’objet est un anneau.

« Hoope a été conçu sous cette forme car inspiré par le symbolisme des anneaux de mariage, afin de sensibiliser à l’importance de chaque engagement individuel à sa propre santé et celle de ses partenaires sexuels », précise Irina Rymshina. Un moyen très efficace pour arrêter la propagation des MST et repris dans leur slogan : « Ayez l’espoir, engagez-vous pour votre état de santé ».

Des résultats accessibles à tous et très fiables

Mais plus qu’une simple promesse, l’anneau Hoope rend un véritable service. Les utilisateurs ne sont plus obligés de se rendre dans un centre pour se faire dépister, il n’est pas très cher et les résultats sont extrêmement fiables. « Hoope intègre les meilleures fonctionnalités de méthodes d’essai de MST existantes », précise Irina Rymshina. L’anneau est aussi fiable que les tests effectués en laboratoire et promet 97% de précision selon le test Gold Standard, un test qui fait référence dans le domaine médical.

Et en plus d’être moitié moins cher que les kits de test à domicile, Hoope donne un accès continu à des informations éducatives sur les MST. Une fois le sang collecté par l’anneau, les résultats sont envoyés par Bluetooth à une application (bientôt téléchargeable sur l’Apple store). L’utilisateur peut directement les consulter et aura accès à des informations pratiques, comme les centres de traitement adaptés les plus proches de son domicile.

« Hoope offre aux utilisateurs un laboratoire de diagnostic à domicile. En d’autres termes, les gens ne sont plus obligés d’aller dans une clinique pour être testés, ils peuvent effectuer un test à la maison et obtenir des résultats en quelques secondes »

. Un procédé particulièrement simple et rapide

Le sang est collecté grâce à un courant électrique totalement indolore. Pour la détection des anticorps, l’équipe a eu l’idée d’utiliser une puce microfluide à base de papier, située à l’intérieur de l’anneau. Le système ne coûte pas cher et ne nécessite aucune source d’énergie. « Nous détectons des anticorps spécifiques, ce qui signifie que les résultats ne peuvent pas être affectés par l’immunité de la loi ou de la contamination par l’environnement », précise Irina Rymshina.

Peu de moyens oblige, tout le prototype a été construit et testé à l’université d’État du Colorado, au laboratoire de la microfluide. Et le manque de financement n’a jamais été un frein pour mener à bien leur projet. « Nous avons financé l’idéation de Hoope à travers des prises de subventions gratuites et des concours », détaille la fondatrice de l’anneau en citant, entre autres, le prix Google au concours mondial de démarrage organisé par Nations démarrage-USD. Selon Irina Rymshina, «  le financement par des prix, des fonds libres de participation et le crowdfunding favorise l’esprit d’entreprise et l’innovation. » D’autant plus qu’il est difficile de séduire les investisseurs dès le début.

Hoope - ring'n'app

Leur satisfaction : combattre les comportements néfastes

En fournissant Hoope aux jeunes adultes, l’équipe espère créer un changement de comportement au moment crucial de leur vie, quand ils développent leur personnalité, et de générer un grand impact positif.

« La santé est l’un des grands défis mondiaux de l’humanité. Actuellement, je vis en Amérique latine, où beaucoup de gens n’ont pas accès à des diagnostics fiables en raison de l’absence d’infrastructures ou à cause du prix élevé des services médicaux »

La jeune entrepreneuse place ses espoirs en la technologie, pour permettre aux gens de reprendre le contrôle de leur santé et se prévenir des maladies. « Un grand nombre de vies peuvent être sauvées grâce à des tests réguliers. Nous avons les connaissances et le désir d’aider les jeunes adultes à éviter les conséquences terribles des MST. Nous espérons même avoir un impact positif sur des millions de vies. Je trouve la satisfaction dans l’idée d’aider plus de gens », achève-t-elle.

D’abord l’Occident puis les pays émergents

Actuellement, l’équipe démarche des investisseurs et va commencer les essais cliniques. Tout d’abord, Hoope va arriver en Europe et aux Etats-Unis. Une fois que l’anneau fera réaliser des économies d’échelle à son entreprise, elle s’intéressera aux pays en développement et dotés d’une économie émergente, pour leur proposer un prix plus attractif.

« Nous espérons avoir un prototype opérationnel d’ici l’an prochain », précise Irina Rymshina. « Nos utilisateurs potentiels disent que Hoope est magnifiquement conçu, facile à utiliser et rend la procédure de test plus privée ». Il n’y a donc aucune raison pour que le petit anneau ne conquière pas le monde entier.

5 questions à Hoope

quelle cle de votre succes

À mon avis, pour réussir en affaires, vous devez trouver votre passion. Par exemple, je suis vraiment passionnée par la biotechnologie et la façon dont elle peut améliorer la vie de millions de personnes à travers le monde. En outre, il est très difficile de réaliser tout par vous-même, vous devez donc vous entourer de gens talentueux qui partagent votre passion.

quel est obstacle majeur que vous ayiez eu a surmonter

Je n’en vois pas, je suppose que je suis habituée à voir le côté positif de chaque problème. Pour moi, chaque problème représente une opportunité et m’apporte quelque chose.

quels conseils entrepreneurs marché iot

Je crois que, dans les 5 à 10 ans, ce que nous possédons, notre travail et les rues seront connectés à l’Internet. C’est une énorme occasion pour explorer ce domaine et je suggère aux gens de s’intéresser aux gros problèmes concernant la santé, l’éducation, la sécurité, l’environnement, la pauvreté, etc. Il faut proposer des solutions innovantes et radicales.

Quel est l etape cle a franchir

Je pense que le plus important est de faire un pas, il ne faut pas attendre une étape quelconque. Par exemple, pour les personnes qui veulent participer à l’entrepreneuriat, une bonne façon de commencer est d’assister aux rencontres de l’entrepreneuriat et aux événements locaux. Pour les personnes qui veulent se familiariser avec les technologies exponentielles, je leur recommande d’aller à la Singularity University (aux Etats-Unis, NDLR). Aussi, il est très important de participer à des compétitions de démarrage. C’est très bon moyen pour obtenir des commentaires sur votre projet et de rencontrer de nouvelles personnes intéressantes.

Comment financer son lancement

Nous nous sommes justement lancés avec des compétitions de démarrage et des subventions gouvernementales. En outre, une grande opportunité pour les entrepreneurs est d’utiliser des plates-formes de crowdfunding comme KickStarter et Indiegogo. C’est une incroyable opportunité pour obtenir une bonne visibilité, confirmer la traction et amasser des fonds pour le développement ou le lancement d’un produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.