Accueil > Business > E-Santé > Humains augmentés: les objets connectés au service des malvoyants

Humains augmentés: les objets connectés au service des malvoyants

Les objets connectés seraient capables d’améliorer les conditions de vie de beaucoup de personnes, que ce soit les personnes en mauvaise santé, les personnes âgées ou même les malvoyants. En voici quelques exemples.

Les personnes malvoyantes font preuve de beaucoup d’ingéniosité pour se déplacer ou effectuer d’autres tâches qui peuvent paraitre banales pour la plupart des personnes.

Aujourd’hui grâce aux objets connectés et à l’écholocalisation, il est possible de leur offrir une nouvelle forme d’aide. L’écholocalisation permet de se situer dans son environnement grâce aux ondes sonores. Loin de se comparer à Daredevil, certaines entreprises se sont focalisées sur cette nouvelle fonctionnalité pour l’associer aux objets connectés et créer de nouveaux outils.

Suivant Précedent
Sunu, bracelet connecté | sunu
Dot Watch, montre connectée en braille | dotwatch
Suivant Précedent

Sunu a par exemple développé un bracelet connecté fonctionnant à l’aide d’ultrasons. Celui-ci permet alors, à son porteur, de localiser les obstacles. Buzzclip est quant à lui un objet qui se fixe aux vêtements, mais possède les mêmes capacités que Sunu.

Enfin, Dot Watch est une montre connectée en braille. Lire les SMS, connaitre l’heure, les personnes malvoyantes n’auront rien à envier aux autres montres connectées.

Ainsi, bien que ces personnes n’aient en rien besoin d’objets connectés pour vivre leur vie de la meilleure façon qui soit, ces outils ont été créés pour les aider et leur apporter de nouvelles solutions innovantes. L’Human internet of things peut-il être applicable ici ? Surement. Une chose est sure, c’est qu’au travers de ces objets, seront plus autonomes et auront une meilleure sécurité face aux dangers du monde extérieur.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *