in ,

Human Internet of Things, nouvelle étape de l’évolution humaine ?

Homme bionique

Une fois que les programmes, machines et entreprises seront tous connectés, notre cerveau le sera-t-il également ? Le Human Internet of Things (HIoT) ou les humains connectés sont-ils la prochaine (r)évolution ?

Des objets connectés à l’humanité connectée ?

Depuis un certain temps, tout le monde se met aux objets connectés. Qu’ils soient utiles pour un secteur, révolutionnaires dans certains cas, voir parfois totalement inutiles et seulement vendeurs, tout le monde se retrouve dans le sujet.

Bracelet connecté

Mais l’industrie intelligente, ou la quatrième révolution industrielle, arrive petit à petit.

pcloud

Les connexions entre les programmes, appareils et dispositifs de bord amènent à l’utilisation de plus en plus poussée de la data, mais surtout à une efficacité qui s’est améliorée, en augmentant notamment la durée de vie des appareils, en réduisant également leur temps d’arrêt et en optimisant leurs performances.

En regardant de près comment se connectent les objets connectés entre eux, on peut s’apercevoir que la prochaine révolution dans ce domaine sera l’HIoT ou l’Human Internet of Things. Nous serons littéralement connectés aux machines et à Internet.

Lunette connectée

Un futur qui va changer nos vies

Vous aurez besoin d’être connecté aux programmes, contrôleurs et autres machines pour être quelqu’un qui réussit dans le futur. Mais la grande question est, comment est-ce que vous serez connecté ?

Vivienne Ming, co-fondatrice de Socos et théoricienne neuroscientifique, technologique et entrepreneur, a donné plusieurs exemples lors de sa conférence « GE Minds+Machines » afin de voir comment l’Homme actuel va évoluer dans l’HIoT.


Homme bionique jambe artificielle

Les modèles d’ordinateurs et de calculs que Ming a aidé à concevoir lors de l’exposition Gild a permis de montrer que dès l’école maternelle, on peut prédire certaines choses : votre succès dans la vie, votre future université. Vos qualités profondes, telles que les capacités non cognitives, la motivation et l’intelligence émotionnelle sont déjà prédictives. On découvre notamment qu’il y a un vaste ensemble de ces qualités qui peuvent aider à prédire votre succès dans un lieu de travail, combien de temps vous vivrez, combien d’argent vous gagnerez et de quelle façon vous serez heureux dans le futur, selon les travaux de Ming.

Ces qualités peuvent actuellement être identifiées chez un enfant de 4 ans. Les chercheurs peuvent prédire à quel point il réussira dans sa vie. Mais le futur peut être modifié à travers des interventions extérieures. Les chercheurs sont ainsi intervenus en envoyant des suggestions une fois par jour au travers de messages aux parents. Cela a grandement développé les capacités intellectuelles des enfants et leurs capacités de réussite. C’est prévisible et cela fonctionne.

Lunette bionique pour aveugle avec puce HIoT

Sur la recherche d’apprentissage automatique, sujet sur lequel Ming a été impliqué, son groupe a créé un ordinateur cognitif profond qui pourrait apprendre la biologie simplement en écoutant les étudiants, qui préparent leur licence, discuter entre eux des sujets. L’important ici, c’est que le modèle peut prédire à 2% près, quels vont être les personnes admises sur les 20 000 étudiants présents, simplement grâce à cette écoute.

Ming a aussi évoqué comment les enfants diabétiques pourraient être surveillés et prévenus avant d’avoir un taux de sucre bas dans le sang. Ils ont piraté un appareil de glucose du sang, afin de vérifier qu’ils pouvaient le faire en temps réel, et les données reçues ont permis de prévoir le taux de sucre dans le sang, gardant l’enfant protégé 100% du temps.

Un futur très proche

Dans un futur proche, nous aurons six capteurs qui surveilleront notre corps et fourniront des données pour presque tous les diagnostics. Les montres connectées que vous avez aux poignets sont une première étape. Le corps sera directement connecté, surveillé et le contrôle du taux de sucre dans le sang, ou du cœur, sera fait en direct.

Ming a aussi évoqué les implants cochléaires. Nous avons des connexions nerveuses, l’implant est directement connecté aux terminaisons nerveuses auditives qui échangent des informations entre le cerveau et les oreilles. L’HIoT arrive très vite et votre cerveau deviendra alors un dispositif de bord avec des interactions qui se feront par un lien sécurisé avec vous-même.

Homme sans bras contrôlant des membres bioniques

Ces futurs Humains Connectés se développent et la prochaine évolution technologique pour l’être humain est l’âge bionique. L’Homme sera connecté à la machine, c’est un fait. Soyez relié avec votre cerveau et avec les neurotransmetteurs cognitifs et vous serez 25% plus intelligent ou obtiendrez 2% de réussite en plus dans un futur pas si lointain. Cela va devenir également un dilemme moral et social pour les prochaines générations. Doit-on autoriser l’augmentation cognitive pour les futurs HIoT et ne sera-t-il pas un avantage injuste par rapport aux autres personnes?
Cela va changer réellement la définition de l’Homme.

L’HIoT va très bientôt arriver et c’est un pas énorme, qui changera notre façon d’être en tant qu’être humain. Va-t-on devenir perdant ou gagnant avec ces technologies qui s’implantent de plus en plus dans notre corps ? La société est-elle prête à l’accepter ? Tant de questions et bien d’autres auxquelles nous allons devoir vite répondre.

Futur âge bionique

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *