Accueil > Tendances > Monde > Brésil : le marché des wearables en forte croissance
bresil wearables

Brésil : le marché des wearables en forte croissance

Selon IDC, le marché des wearables au Brésil est en forte croissance, mais les constructeurs doivent soutenir la baisse des prix.

IDC évoque régulièrement le rapport des consommateurs des pays d’Amérique du Sud aux wearables. Pour autant, le cabinet ne précise pas ses recherches et se contente d’indiquer des prévisions d’augmentation des ventes. La société s’est penchée sur le cas du Brésil. Les clients veulent maintenant des objets de plus en plus sophistiqués.

Sur le premier trimestre 2019, les Brésiliens ont acheté 87 974 exemplaires. Parmi ceux-ci, l’on compte principalement des bracelets connectés et des montres intelligentes. Cela représente une augmentation de 51,6 % par rapport à la même période en 2018.

Au Brésil, les consommateurs préfèrent les wearables

Justement, IDC affirme que les fabricants ont vendu pas moins de 241 millions de wearables en 2018, soit 44,2 % de plus qu’en 2017. Au Brésil, les géants du secteur répondent à la demande grandissante des clients. Ils profitent d’une conjoncture favorable.

Autre point intéressant, les objets connectés les plus évolués rencontrent le succès. Pas moins de 130 900 de type d’appareils vendus dans ce pays en 2018 sont équipés de glucomètre ou de cardiofréquencemètre. À l’inverse, 110 400 étaient de simples podomètres.

Pour autant, le prix élevé des wearables au Brésil ralentit cette tendance. Selon IDC au premier trimestre, un bracelet connecté de base coûte environ 1069 reais, soit 253 euros. Les produits plus avancés sont proposés à 510 euros, soit 2156 reais. Ces tarifs semblables à ceux pratiqués en Europe limitent la croissance du marché. En effet, une grande partie de la population ne peut se procurer ces dispositifs. Dans le pays, le salaire moyen est de 660 euros par mois.

Par ailleurs, les analystes précisent que les volumes de production sont faibles. De plus, l’importation fortement taxée, et la hausse du dollar par rapport au Réal brésilien justifient cette tendance.

La massification du marché fera baisser les prix selon IDC

Le responsable du rapport affirme que le marché est en voie de consolidation. Comme les fabricants investissent dans des appareils d’entrée et haut de gamme, la massification entraînera “un abaissement du ticket moyen”.

Enfin, les consommateurs sont attirés par les wearables de qualité associés à des services de support et de garantie. En 2018, 44 % des achats se rapportaient à des marques inconnues au premier trimestre 2018. Lors de la même période en 2019, ce chiffre tombe à 4 %.

Pour l’ensemble de l’année 2019, IDC prévoit que les ventes de dispositifs augmenteront de 91% par rapport à 2018, avec 461,7 millions d’articles expédiés, dont 208 500 seront des appareils basiques, et 253.200 seront plus avancés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *