Accueil > Tendances > Marché > IDC : le marché des wearables soumis par la domination de l’Apple Watch
apple watch marche wearable

IDC : le marché des wearables soumis par la domination de l’Apple Watch

Comme à son habitude, IDC a publié le 5 mars 2019 un rapport sur les ventes des wearables en 2018. Sans surprise, Apple a dominé le marché avec 46,2 millions d’Apple Watch et d’Apple AirPods écoulés l’année dernière dont 16,2 millions au quatrième trimestre 2018.

Justement, ce quart de l’année a profité à l’ensemble des fabricants. Le marché mondial des wearables a en effet bondi de 31,4 % par rapport à la même période en 2017. Pour l’année 2018, les ventes augmentent de 27,5 %. Cela représente 172,2 millions de montres connectées, de bracelets intelligents, ou encore d’écouteurs sans-fil expédiés. D’ailleurs, IDC explique ce gain de croissance par la popularité de ces appareils audio particulièrement pratiques.

Revenons au quatrième trimestre 2018. Le marché des smartwatch a grimpé de 55,2 % comparé à la même époque en 2017. Il représente 34,3 % de l’ensemble du commerce des wearables, tandis que les bracelets comptent pour 30 % de parts de marché sur cette période. L’augmentation atteint 54,3 % pour l’année 2018 : merci l’Apple Watch. Les écouteurs sans fil et intelligents, eux, profitent d’une croissance de 66,4 % et capturent 21,9 % du gâteau.

L’Apple Watch, un produit phare même en 2018

Sans véritable surprise, la firme de Cupertino conserve sa position de leader. Elle a expédié plus de 46,2 millions d’Apple Watch et d’Apple AirPods en 2018, dont 16,23 millions au quatrième trimestre 2018. Selon IDC l’Apple Watch se défend bien avec plus de 10 millions d’exemplaires de la Series 4 vendus lors ces trois mois. La firme de Cupertino s’en sort avec 26,8 % de parts de marché en 2018.

Le second acteur sur le podium ? Xiaomi. En effet, le fabricant chinois d’objets connectés a vendu 23,3 millions de wearables en 2018 et s’empare de 13,3 % de parts de marché. Sur le fameux “Q4 2018”, il a écoulé 7,5 millions d’exemplaires. Il prend 30 % du gâteau des bracelets connectés à lui seul. De son côté, Huawei connaît une croissance record sur les trois mois observés avec 248,5 % d’augmentation des ventes de ses wearables et 5,7 millions d’appareils expédiés.

Le succès des écouteurs intelligents sans-fil revigore le marché

Pour IDC, ce phénomène s’explique par le fait que le constructeur propose des écouteurs intelligents en bundle avec ses smartphones. Samsung reprend également cette pratique à son compte et termine cinquième du classement d’IDC. Le fabricant coréen profitera probablement des nouveaux produits présentés au mois de février. Il compte dépasser les 4 millions de ventes enregistrées sur la même période.

Même si l’Apple Watch séduit toujours autant, Fitbit a enfin renoué avec la croissance au 4e trimestre de l’année dernière. La commercialisation du Fitbit Charge 3 s’est bien déroulé et les promotions sur les autres produits au moment de Noël ont favorisé les ventes. Il prend la quatrième place du classement trimestriel et la troisième sur l’année 2018.

À noter que la société d’analyse compte non seulement les écouteurs True Wireless ou sans fil, mais aussi les casques audio dotés d’un assistant intelligent. Il cite notamment les modèles Beats ou le Bose QuietComfort35 II dans son rapport. Cela change donc le faisceau de wearables observé par le géant de l’analyse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend