Accueil > Business > IBM accélère dans le Cloud malgré un chiffre d’affaires en baisse
ibm iot

IBM accélère dans le Cloud malgré un chiffre d’affaires en baisse

IBM a réalisé un meilleur chiffre d’affaires que prévu au troisième trimestre, aidé par la croissance de l’entreprise dans le Cloud et d’analyse des données business. Malgré tout, l’entreprise n’a pas dépassé ses résultats du second trimestre. 

Cette société de services technologiques a aujourd’hui évolué vers des zones plus rentables comme les services de Cloud computing, l’intelligence artificielle, l’analyse de données et la sécurité, tout en réduisant ses entreprises traditionnelles de matériel et de services.

rotator-image

Les revenus provenant de ces zones, que l’entreprise appelle « impératifs stratégiques » a augmenté de 16 %, soit 8 milliards de dollars au troisième trimestre 2016. Les revenus provenant du Cloud ont bondi de 44 % comparé à une augmentation de 30 % au second trimestre.

Cependant, les actions d’IBM comptabilisent leur 18 e trimestre en baisse. Elles ont diminué de 3,1 % à 150.6 dollars dans le commerce après-vente.

Les investissements dans le Cloud font chuter la marge d’IBM

IBM a réalisé une série d’acquisitions stratégiques ciblées incluant The Weather Compagny et Truven Healthdépensant ainsi 5,45 milliards de dollars cette année. En comparaison, la société avait dépensé 821 millions de dollars sur les acquisitions de la même période l’an dernier. La marge d’IBM a chuté au cours du trimestre, en raison d’investissements plus élevés dans le business Cloud de l’entreprise. De plus, la société a déclaré poursuivre son rythme d’investissement en raison de la demande pour les offres as-a-service.

«  Les marges brutes ont diminué de 210 points de base et cela est probablement du à un niveau plus élevé d’investissement global dans certains nouveaux produits à marge plus élevée » selon David Holt, analyste chez CFRA Research.

558839-le-siege-d-ibm-france-dans-le-quartier-de-la-defense-a-paris

Dans l’ensemble, le chiffre d’affaires de l’entreprise est tombé à 19,23 milliards de dollars en septembre pour 19,28 milliards un an plus tôt. Toutefois, IBM est allé au-delà de l’estimation moyenne des analystes qui étaient de 19 milliards de dollars.

De plus, IBM a gagné 3,29 dollars par action, en battant les estimations moyennes des analystes qui était de 3,23 dollars par action.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend