industrie 4.0 progrès futur

L’industrie 4.0, le moteur d’un siècle de progrès en cinq ans

Une recherche sur l’Industrie 4.0 menée par Quadrant Strategies révèle que la majorité des décideurs informatiques seniors (ITDM) dans le monde, soit quatre experts sur cinq, estime qu’un siècle de progrès technologiques se produira au cours des cinq prochaines années.

En marche vers la quatrième révolution industrielle

L’industrie 4.0, la quatrième révolution industrielle, se construit par des technologies telles que les communications M2M à grande échelle, l’IoT et l’IA. 87% des ITDM sont d’accord pour dire que l’Industrie 4.0 favorisera l’interconnexion entre les personnes et les entreprises plus que toute autre chose. Cependant, un pourcentage relativement faible d’experts estime que l’Industrie 4.0 aura un « impact significatif » sur les entreprises et/ou la société, une réaction étonnante face à l’optimisme général des experts. Cela suggère peut-être que l’idée générale d’une industrie 4.0 est surestimée et que les attentes sont plus fondées lorsque l’on demande de considérer des domaines d’impact spécifiques.

Le potentiel global de la quatrième révolution industrielle n’est pas surestimé

Claudio Scola, responsable de la gestion des produits dans la zone EMEA chez Lumen déclare qu’il existe des exemples de nouvelles technologies telles que la 5G et l’IoT qui ont généré beaucoup de battage médiatique. Pour autant, le potentiel global de la quatrième révolution industrielle n’est pas surestimé. L’innovation de la technologie numérique constatée au cours de la dernière décennie a prouvé qu’il est essentiel pour les entreprises d’adopter cette nouvelle ère industrielle. Les organisations doivent acquérir efficacement des données, les analyser et agir rapidement. Toute entreprise numérique doit développer ces trois compétences pour accélérer son innovation et acquérir un avantage concurrentiel durable dans cette nouvelle ère.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Nécessité d’une normalisation

À l’heure actuelle, les principales entreprises technologiques et les fournisseurs de cloud à grande échelle créent une grande partie de cette technologie. Mais, comme pour toutes les révolutions industrielles, la normalisation est essentielle. La première révolution industrielle concernait la standardisation des poids et des mesures. Désormais, la 4e révolution industrielle consiste à standardiser les API, les protocoles, les systèmes d’exploitation et les modèles de données.

L’industrie 4.0 sera l’avancée la plus substantielle en matière d’interconnexion

Avec beaucoup de surprise, de nombreux experts soutiennent que l’industrie 4.0 sera l’avancée la plus substantielle en matière d’interconnexion de l’histoire mondiale, en particulier si l’on considère qu’Internet est souvent cité comme l’avancée la plus substantielle au monde en matière d’interconnexion. Cela rend l’industrie 4.0 encore possible. La quatrième révolution industrielle comprend tous les piliers technologiques nécessaires à la numérisation d’une organisation. Cela transformera la façon dont chacun vit et travaille.

Autres données de la recherche

91% des ITDM mondiaux estiment que la capacité d’une entreprise à collecter, analyser et agir sur les données déterminera si celle-ci sera un leader à l’avenir. Cependant, près de trois décideurs sur quatre (71%) se demandent si les infrastructures actuelles peuvent prendre en charge les augmentations à venir des utilisateurs, des volumes de données et des exigences de performance des applications.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *