Accueil > Business > Intelligence artificielle : avec 24 milliards de $ de fonds récoltés, le marché décolle
Intelligence artificielle bots iot

Intelligence artificielle : avec 24 milliards de $ de fonds récoltés, le marché décolle

Alors que le secteur de la fabrication utilise de plus en plus de robots physiques pour améliorer les processus industriels, le marché des assistants personnels gagne du terrain dans un espace où les humains et les ordinateurs interagissent.

De plus en plus, les bots reprennent les opérations de service clientèle dans le monde entier, tandis que les géants Microsoft, Google et Facebook entrent en jeu avec leurs propres plateformes. Ce marché est en pleine évolution et attire de nombreux investisseurs. Des chiffres récents montrent que 180 entreprises spécialisées dans les robots ont récolté 24 milliards de dollars de financement au total.

Une croissance importante des capacités en intelligence artificielle

L’action de l’ intelligence artificielle facilite les tâches liées au travail comme les plannings, la mise en place de réunions, la commande de nourriture ou encore le traitement des réservations. Les robots prennent de l’importance grâce à l’amélioration des capacités logicielles en intelligence artificielle. La puissance croissante de l’intelligence artificielle permet aux ordinateurs de traiter le langage encore plus efficacement. Cette capacité linguistique attire l’attention, mais également des fonds d’investissement sérieux.

20 milliards de dollars d’investissement depuis 2010 sont dus aux outils de développement de robots et aux fournisseurs de service. Les autres domaines liés aux robots ayant récolté un financement important au cours des six dernières années comprennent : les plateformes de messagerie (2 milliards de dollars), les infrastructures et services partagés (1 milliard de dollars), les outils d’ intelligence artificielle (501 millions de dollars), les assistants personnels (443 millions de dollars), les agents virtuels et services à la clientèle (187 millions de dollars), la recherche dans les chatbots (121 millions de dollars), la communication d’équipe et la productivité (52 millions de dollars) et l’analytique (2 millions de dollars).

Facebook obtient davantage de financements

Lorsque l’on regarde les entreprises qui bénéficient du plus de financements liés aux bots, on remarque que Facebook a obtenu un financement dominant de 18,3 milliards de dollars. Les autres entreprises suivent de loin. La société Line est la deuxième plus financée avec 1,3 milliard de dollars. Ensuite viennent Slack (540 millions de dollars), Twilio (484 millions de dollars), Stripe (440 millions de dollars), MZ (390 millions de dollars), Foursquare (207 millions de dollars), Interactions (135 millions de dollars), Kik (121 millions de dollars) et Skype (77 millions de dollars).

Cet espace de plus en plus attrayant a permis à plus de 400 entreprises de cibler le potentiel de cette nouvelle technologie et d’accompagner les intérêts des investisseurs. Cependant, l’analyste de recherche Jon Cifuentes prédit que beaucoup de ces startups seront obligées de mettre la clé sous la porte et laisser des acteurs les plus importants s’emparer du marché. 

Bien que de nombreux acteurs cherchent à rentrer sur le marché des bots, les solution de qualité se révéleront parmi de nombreux appareils mal conçus. Il faudra toutefois des investissements plus importants pour construire des bots qui facilitent réellement notre vie.

Malgré les progrès en intelligence artificielle, les chatbots d’aujourd’hui ne sont toujours pas en mesure de démontrer une compréhension du langage humain. À mesure que la technologie continue de s’améliorer, il y aura davantage de débats continus et sains autour de la conception de produits conversationnels utiles et pertinents.

A lire également

bureau steelcase

Steelcase lance deux services pour rendre les espaces de travail intelligents

Steelcase, le spécialiste américain du mobilier pour bureau a annoncé à l’événement Microsoft Ignite un …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *