in ,

[Flash] L’IoT, bientôt capable d’anticiper nos besoins ?

google now

Dans un récent article publié dans le Wall Street Journal, Tony Fadell prédit que l’Internet des Objets aura la capacité d’anticiper sur nos besoins. Cette réflexion vient au Directeur de Nest alors qu’il se blesse au cours d’une séance de ski nautique : après réflexion, Tony Fadell réalise que sa blessure était en fait « prévisible » au vu de plusieurs paramètres (tels que son âge, les conditions météorologiques ou encore son passé médical). Et même mieux, qu’elle aurait pu être évitée si des objets connectés étaient arrivés à ce constat pour lui avant qu’il ne sorte faire du sport. Selon lui, les objets connectés seront capables de dresser des analyses cognitives pour nous dans un futur proche et de prédire ce genre d’accidents.

Tony Fadell
Tony Fadell, CEO de Nest, voit grand pour l’avenir de l’IoT.

 

La vision de M. Fadell pour l’avenir est celle d’un Smart world dans lequel la technologie sera davantage « proactive » que « réactive », et ainsi qu’elle anticipera les événements au lieu de simplement avoir une influence sur eux après coup. Toutes les data collectées par le biais des objets connectés seraient dès lors capable de produire des analyses avant même que nous en fassions la demande, et ainsi avoir un impact considérable sur nos cadres de vie. Une potentialité dont nous ne mesurons même pas les limites selon M. Fadell.

D’ailleurs, Google travaille déjà dans ce sens-là. C’est l’un des objectifs du Google Now, qui peut avertir ses utilisateurs des restaurants se trouvant près d’eux ou encore leur envoyer des conseils sur l’horaire auquel ils devraient partir pour se rendre à une réunion. Bien que très pratique, une application telle que celle-ci est encore loin de la prévision de Tony Fadell sur l’avenir de l’IoT. Tout le travail reste à faire pour rendre le monde autour de nous de plus en plus « smart ».

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.