La French Tech s’offre une charte de distribution

Hier au ministère de l’Économie, Axelle Lemaire, secrétaire d’État chargée du numérique, a signé avec huit enseignes de la grande distribution une Charte pour la distribution des objets connectés de la French Tech.

« Un engagement de faire ensemble sur la durée« , tels sont les mots d’Axelle Lemaire au moment de la signature de la charte pour la distribution des objets connectés de la French Tech. La secrétaire d’État chargée du Numérique était accompagnée de huit grandes enseignes de distribution : Auchan, Boulanger, Carrefour, Darty, la FNAC, Lick, Leclerc et Orange. Des poids lourds dans le domaine qui s’engagent à soutenir 5 start-ups de la French Tech dans un minimum de 5 points de vente. 4 grands principes ont été mis en route : l’ouverture des rayons des magasins à de nouveaux acteurs, l’accompagnement d’entreprises dans la commercialisation de leur produit, la mise en avant des objets connectés de la French Tech au sein des magasins et sur internet, sans oublier l ’organisation d’opérations de communication pour sensibiliser le grand public à l’intérêt des objets connectés. « Il s’agit d’une politique ambitieuse de soutien à l’innovation de l’amont à l’aval » a commenté Axelle Lemaire.

IMG_4004

Pérenniser cet engagement

Au total, c’est donc pas moins de 40 jeunes entreprises françaises dans le domaine des objets connectés qui vont profiter des actions de cette charte. Un chiffre qui peut paraître mince, mais les distributeurs estiment qu’il est important d’avoir un petit nombre de grandes entreprises que pléthores petites entreprises. Cette charte doit donc être un accélérateur pour ces start-ups qui pourraient arriver à concurrencer les grands du marché dans les prochaines années, un peu à la manière de la cité des objets connectés, inauguré l’été dernier par le président de la République. Pour le gouvernement, cet engagement est un premier pas destiné à être pérennisé. Cette charte va donc être alimentée au fur et à mesure du temps.


Découvrez notre lead marketplace I.T


IMG_3995

Une « journée French Tech »

Ce 21 octobre sentait bon la French Tech puisque dans l’après-midi se déroulait le CES Unveiled, en plein coeur de Paris. L’occasion de découvrir de nombreuses entreprises françaises qui partiront à Vegas pour le Consumer Electronic Show, rendez-vous à ne pas manquer puisqu’il permettra de nouer les premiers contacts aux États-Unis afin solidifier la French Tech à l’international. Un évènement qui a réuni pas moins de 50 exposants qui comptent dans le domaine de l’IoT français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *