in

L’IoT devra bien faire ses comptes

Objet connecté d'autres exemples

L’industrie des objets connectés lance des chiffres impressionnants, lorsqu’il s’agit de revenus potentiels et d’augmentation de marché. Mais ils parlent peu des vrais retours, ou des bénéfices pour l’Industrie et la société dans son ensemble.

Objet connecté example

Des chiffres et des réalités ?

Jusqu’à présent nous avons vu d’énormes chiffres circuler. Le marché de la Recherche estime entre 50 et 75 milliards le nombre d’objets qui seront connectés par Internet en 2025, ce qui va générer 11 trillions de revenus potentiels pour l’Économie.

Mais qu’est-ce que ces chiffres représentent ? 10 années c’est long. Même si l’on considère que l’iPhone n’a mis que 8 ans, et au vu de ce qu’il a changé dans notre vie et dans l’Économie. C’est dur de prédire avec précision ce que sera l’Internet des Objets dans 10 ans. Pour être honnête, le rapport McKinsey prédit que sur ces 11 trillions, seulement 4 trillions sont sûrs d’être atteint. Cela reste un chiffre impressionnant.

Un point de vue cynique, c’est que le mouvement de l’IoT est un schéma qui part du vendeur aussi bien que des agences de consulting et des recherches des entreprises afin d’augmenter le business. Encouragés dans ce sens, les patrons qui étaient présents à l’IoT World Forum, répètent tous la même vision sur la maison automatique, les capteurs intelligents et la prévention des risques de santé.

Mais il doit y avoir plus que cela. En effet oui, de plus en plus d’appareils vont être connectés à Internet. Mais ce qui est également sûr, c’est que ces appareils vont générer beaucoup de data.

On peut dire que la data va créer de la valeur pour le business et les clients. On peut aussi dire que l’IoT qui va amener 50 à 75 milliards, mais va aussi introduire des hackers intéressés pour voler ces datas et pour envahir la vie privée des gens.

Pour l’instant il est plus intéressant de mettre les gros chiffres de côté et de se focaliser sur ce qui est réel. Et sur ce qui est actuellement possible de faire dans le futur.

Objet connecté progression dans le temps

L’IoT a besoin de business plan

Les appareils IoT d’eux-mêmes ne créeront pas de business plan. La poubelle connectée, mentionnée cette semaine, n’est pas un business plan en soi. C’est sympathique, mais même connecté à Internet, ça n’amène aucun revenu.

Un point important est de savoir d’où vient et viendra le revenu en question. Les deux tiers des revenus de l’IoT viendront de l’épargne ou de l’efficacité économique générée par ces entreprises qui sont dans l’IoT.

Cela signifie plusieurs choses. La première, ce sont des pertes d’emplois, ce qui crée des problèmes sociétaux qui devront être résolus. Mais c’est également le fait que, 60 à 80% des revenus des fournisseurs viendront des logiciels et des services associés.

 Source 

2 Comments

Laissez une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.