in ,

Parrot : la plus grosse levée de fonds de l’année en France

Henri Seydoux testant un drone

Parrot, le constructeur de drones grands publics, vient d’annoncer une augmentation de capital de 300 millions d’euros. Bpifrance vient de rejoindre les investisseurs du groupe.

Dans son communiqué de presse, Bpifrance déclare vouloir participer au développement du groupe en investissant 33 millions afin d’acquérir 5% du capital à travers son fond Large Venture. Une belle façon pour cette banque publique de continuer à montrer son intérêt pour les pépites françaises et aider à leur croissance.
Le fondateur a quant à lui fait le choix de mettre 90 millions en fonds personnel, financé par endettements.

« A présent, il est temps de configurer Parrot pour devenir un leader mondial : c’est l’objectif de cette levée de fonds. Mon engagement, celui d’actionnaires existants et de nouveaux investisseurs témoignent de cette ambition. Notre approche unique de ce marché, couvrant l’ensemble de la chaine de valeur de l’industrie des drones, notre organisation, nos expertises technologiques et à présent cette levée de fonds sont autant d’atouts pour notre réussite. Henri Seydoux, PDG et fondateur de Parrot.

17 euros l’action par ABSA, la période de souscription devrait commencer le 23 novembre et se terminer le 4 décembre. IDG Capital Partners est un des autres intéressés par cette augmentation de capital et souhaite détenir 1,4 % du capital.

pcloud

C’est donc sans surprise que l’on vient d’apprendre que samedi dernier, le groupe a annoncé que la levée de fonds fut un grand succès.

Avec une levée de fonds aussi importante, le groupe va pouvoir s’intéresser au marché des drones professionnels qui est en pleine expansion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *