in

Le marché de la maison connectée aux États-Unis en chiffres

Le foyer familial est un lieu qui ne cesse d’être investi par les nouvelles technologies, rendant le marché de la maison connectée de plus en plus attrayant pour les entreprises. Une étude de McKinsey & company menée sur une population de 2000 Américains permet d’en comprendre les différents aspects.

Les habitudes des Américains portent sur cinq grands domaines à savoir la sécurité, la gestion de service public, les appareils électroménagers, les appareils bien-être et les systèmes de divertissement. Et question domotique, les Américains ne sont pas si différents des Français puisque 11% des personnes interrogées et qui possèdent des appareils effectuent leurs achats dans le secteur de la sécurité. Ainsi, dans le top 5 des appareils connectés les plus populaires on retrouve les détecteurs de fumée (7,1%), les thermostats (5,3%), les caméras de surveillance (4,2%), les serrures connectées (3,5%) et les appareils de bien-être (2,2%).

pcloud

objets connectés populaires

Des solutions adoptées en fonction du budget puisque les personnes qui sont les plus susceptibles d’investir et de posséder plus d’un appareil connecté sont celles qui touchent un salaire d’environ 100 000 dollars par an.

Où se fournir et comment choisir ?

Grâce à cette étude, on se rend compte que les meilleurs canaux de diffusions de l’information restent les publicités dans les médias, le bouche-à-oreille, les fournisseurs et les démonstrations en magasins.

canal de diffusion de l'information
En terme de connaissance, la publicité dans les médias est encore le meilleur moyen pour convaincre les consommateurs d’acheter. 40% des personnes interrogées ne savent même pas quelle est la marque de leur appareil.
Ainsi donc, 60% des utilisateurs se fournissent dans les grands points de vente suite aux informations qu’ils possèdent sur les produits contre 40% chez des professionnels du milieu.

Une segmentation chez les utilisateurs d’appareils pour leur maison connectée

[tie_slideshow] [tie_slide] pourcentage population étudiée [/tie_slide] [tie_slide]populations étudiées [/tie_slide] [tie_slide] descriptif des catégories [/tie_slide] [/tie_slideshow]

On distingue alors 5 secteurs qui sont définis en fonction de leur âge, leurs revenus, leur style de logement et enfin leur situation familiale :

Comme énoncé précédemment, on voit bien que les personnes qui ont un revenu égal à 100K dollars par an sont celles qui adoptent le plus d’appareils (33%). Les quatre autres catégories se suivent avec 16% pour les « affluent nester », 14% pour les « family firt », 12% pour les citadins et enfin 11% pour les traditionalistes et dont le point commun reste leur implication première en terme de sécurité.

adoption des produits

Et en terme de satisfaction ?

Pour 39% des non-utilisateurs, les appareils sont trop compliqués à utiliser. Qu’en est-il pour les utilisateurs ?
Dans ce même domaine, 90% des acheteurs décernent le prix aux appareils de bien-être, 79% aux appareils qui permettent de sécuriser le domicile et 75% aux appareils de gestion de la maison.
Pour 27% des non-utilisateurs, il s’agirait d’un problème lié à la protection de la vie privée. Or 88% des utilisateurs trouvent les appareils santé très fiables et 87% pensent que ceux qui concernent la gestion des services le sont aussi.
France comme États-Unis, le premier frein à l’achat reste quand même le prix.

[tie_slideshow] [tie_slide] appareils appréciés [/tie_slide] [tie_slide] Satisfaction des produits [/tie_slide] [tie_slide] [/tie_slide] [/tie_slideshow]

Ainsi donc, bien que les non-utilisateurs soient retissant face à l’usage d’appareils connectés dans leur domicile, ils sembleraient tout de même qu’ils pourraient en satisfaire plus d’un. En effet, 51% d’entre eux oublient souvent d’éteindre les lumières, 41% d’éteindre la télévision, 36% se demandent ce qui se passe au sein de leur maison quand ils ne sont plus là et 31% ne se rappellent plus s’ils ont bien fermé portes et fenêtres avant de partir.

Pourtant, si on regarde plus en détail cette étude, on se rend bien compte que le niveau de satisfaction des utilisateurs dans chaque secteur est mitigé.

Sont-ils prêts à payer pour avoir une maison plus connectée?

Le secteur le plus prolifique en matière d’adoption massive est celui des applications liées à la sécurité. 29% des non-utilisateurs sont même prêts à acheter des services en matière de surveillance et 43 à payer un abonnement mensuel pour un service d’analyse énergétique. En ce qui concerne le paiement, environ 60% des utilisateurs préfèreraient payer leurs appareils en une fois.

[tie_slideshow] [tie_slide] potentiel par catégorie [/tie_slide] [tie_slide] choix de la façon de régler  [/tie_slide] [tie_slide] tendance des produits en vogue [/tie_slide] [/tie_slideshow] Et niveau tendance, les cinq produits phares sont les détecteurs de fumée, les thermostats, les balances connectées, les systèmes de lumières connectées et les systèmes de serrures contrôlées à distance.

La maison connectée représente bien un secteur porteur d’avenir pour lequel les consommateurs sont prêts à investir.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *