in ,

Matter : la norme des réseaux domestiques intelligents repoussée à 2022

La Connectivity Standards Alliance (CSA) a reporté le déploiement de la norme Matter prévu pour la fin d’année 2021 au premier semestre de 2022. Il faudra attendre pour que cette dernière ouvre la voie à une maison intelligente plus harmonieuse.

La direction de la CSA et le Matter Working Group ont pour objectif commun d’accroître l’adoption de la maison intelligente dans le monde. Ils souhaitent rendre l’expérience exponentiellement meilleure pour les consommateurs et les développeurs. Mais, les participants nécessitent un délai supplémentaire. En effet, ils doivent s’assurer que le kit et d’autres outils de développement répondent aux « besoins réels des consommateurs ».

Le déploiement de Matter retardé en 2022

matter

Une version préliminaire de Matter est attendue pour la fin d’année 2021. Cependant, le kit et les certifications initiales des appareils prendront un peu plus de temps. Selon l’ASC, le prolongement des délais de production de ces éléments vise à améliorer la qualité des produits. De plus, il permet de s’assurer qu’ils sont « largement déployables ».

pcloud

En fait, Matter est conçu pour garantir une mise en réseau plus cohérente et plus fiable des maisons intelligentes. En outre, cette norme facilite le processus de développement en utilisant des logiciels open source. Pour que cette dernière puisse être adoptée à grande échelle, il faut qu’elle fonctionne efficacement depuis son lancement. La prolongation de ce délai contribuera à concrétiser pleinement son objectif.

Matter : la norme de réseau domestique intelligent

Le projet Connected Home over IP (projet CHIP) devient Matter. La Connectivity Standards Alliance est une organisation composée de plus d’une centaine de fabricants d’appareils. Ces entreprises se sont réunies pour travailler sur CHIP en 2019. Elles espéraient ainsi élaborer une norme ouverte pour la maison intelligente qui permettrait de connecter tous leurs appareils disparates. 

Dans sa forme la plus simple, la promesse de Matter consiste à pouvoir acheter un appareil et l’utiliser avec l’assistant vocal par excellence. Il sera facile de le connecter à un réseau domestique existant. Au lancement, Matter prendra en charge Alexa, Google Assistant et Siri, ainsi que les réseaux Ethernet, WiFi, Thread et Bluetooth LE.

La marque Matter servira de sceau d’approbation, éliminant les incertitudes du processus d’achat. Elle permettra aux entreprises et aux consommateurs de choisir parmi un plus large éventail de marques pour créer des maisons et des bâtiments sécurisés et connectés.

Pour que Matter tienne ses promesses, il faudra que les entreprises mettent à jour leurs produits existants pour qu’ils soient compatibles avec la norme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *