in

MIKROE lance Planet Debug, le premier hardware-as-a-service de l’industrie de l’embarqué

MIKROE lance Planet Debug
Extreme Close-up of Supercomputer.

MikroElektronika (MIKROE), la société de solutions embarquées, a lancé Planet Debug, une plateforme de type « hardware-as-a-service ». Une plateforme qui permettra aux concepteurs de développer et de déboguer des systèmes embarqués à distance sans investir dans du matériel.

Pour une somme modique, les concepteurs pourront réserver du temps sur une station Planet Debug configurée selon leurs besoins. Ils auront aussi l’occasion de développer et déboguer le code de leurs propres applications à distance. Ces opérations se font par le biais de l’environnement de développement intégré NECTO Studio de MIKROE, sans avoir à se procurer le matériel. Ils n’auront même pas besoins d’attendre qu’il arrive et à le brancher.

Neb Matic, PDG de MIKROE, a déclaré :

« Pour les concepteurs qui sont sûrs de vouloir s’engager dans une certaine voie matérielle et de s’y tenir pendant une longue période, il peut être préférable d’acheter les cartes de développement Fusion, les cartes MCU SiBRAIN et les cartes périphériques Click appropriées. Ils bénéficieront toujours d’une grande souplesse de conception et d’une mise sur le marché rapide.

« Mais pour ceux qui évaluent encore de nombreuses approches matérielles différentes, ou s’ils ont besoin de 10 jours de développement, ils peuvent réserver du temps sur l’une des 74 cartes de développement des stations Planet Debug. Le prix est seulement de 4 dollars par jour. Nous la configurerons pour eux avec la combinaison MCU/périphérique/affichage qu’ils veulent essayer. Ils pourront ainsi commencer à développer dès le lendemain. La beauté de la chose, c’est que, grâce à NECTO, vous voyez des images réelles de cartes réelles en temps réel. Il ne s’agit pas d’une simulation ».

Planet Debug pour économiser du temps et de l’argent

Le service matériel Planet Debug est rendu possible par le CODEGRIP de MIKROE, le premier dispositif au monde qui permet de programmer et de déboguer par WiFi.

Grâce à Planet Debug, les concepteurs pourront économiser du temps et de l’argent. Ils pourront également « essayer avant d’acheter » et changer de périphérique, d’écran ou même de MCU. Ils n’auront même pas besoin d’avoir à acheter de matériel, apprendre un nouveau logiciel ou écrire un nouveau code.

Planet Debug a été développé pour les étudiants et les professionnels. Il est possible de partager ses ressources dans l’environnement éducatif. Aucune configuration n’est nécessaire pour mettre en place un système. Pour le concepteur professionnel, Planet Debug permet d’être opérationnel très rapidement et de répondre aux besoins changeants du marketing produit. En outre, les pénuries de puces n’affecteront pas le temps de développement.

Actuellement, Planet Debug est installé à MIKROE, à l’université de NoviSad, aux États-Unis (Minnesota) et au Mexique.

Matic a déclaré qu’il s’attend à une installation en Asie dans un avenir proche. Toutefois, toutes les installations peuvent être réservées par n’importe qui dans le monde entier.

Matic a conclu : « Le matériel en tant que service est l’avenir de la conception. C’est difficile à comprendre pour l’instant car il y a tellement de pièces du puzzle : les cartes périphériques Click et les cartes MCU SiBRAIN basées sur des prises standard, les cartes de développement Fusion, CODEGRIP et NECTO. Mais la finalité logique pour nous a toujours été de les combiner dans la plate-forme Planet Debug. Elle va révolutionner la conception embarquée ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.