in ,

Une étude clinique de Nestlé basée sur des trackers d’activité

Garmin Vivofit

Nestlé n’en est pas à sa première étude clinique, mais celle-ci a une particularité. Afin d’estimer l’importance de la nutrition et l’activité physique sur les douleurs articulaires, l’entreprise suisse a fait appel à Garmin, célèbre fabriquant de bracelets connectés fitness.

Analyser l’impact de la nutrition et de l’activité sur notre santé

Voilà le projet de Nestlé : estimer clairement à quel point la nutrition et l’activité quotidienne de l’adulte influent sur d’éventuelles douleurs aux articulations. Pour ce faire, cette expérience clinique de deux ans, débutée en mai 2015, a établi un partenariat avec l’entreprise américaine Medidata pour la gestion des données.

C’est que des données, Nestlé et Medidata en ont beaucoup à gérer. Si les deux sociétés ont annoncé ne pas pouvoir préciser le nombre exact de participants, on sait en revanche que ceux-ci utilisent le bracelet fitness Vivofit de Garmin pour traquer leurs mouvements et leur activité physique. L’application de Medidata, nommée ePRO (Electronic Patient-Reported Outcomes) leur sert à répondre à des questionnaires et indiquer la façon dont ils se sentent au cours du programme.

Garmin Vivofit

Selon Medidata, cette étude illustre surtout les possibilités offertes par les outils de santé mobiles dans le monde des essais cliniques, et de la valeur qu’ils peuvent apporter aux programmes de recherches scientifiques.

Stephane Collet, en charge des opérations cliniques de Nestlé, renchérit :

« Le programme de recherche, développé en collaboration avec des experts des centres de recherche Nestlé en Lausanne et Beijing étend la relation bien établie entre Medidata et l’Unité de Développement Clinique de Nestlé au-delà des essais cliniques traditionnels. Nous récoltons plus de données sur les participants de l’étude que jamais auparavant, et obtenons plus d’informations sur l’impact que nos produits nutritionnels peuvent avoir sur l’amélioration de la qualité de vie des gens. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.