in ,

Nvidia dévoile ses nouveaux produits pour les développeurs de robotique

Nvidia

À l’occasion de sa conférence annuelle GTC, qui s’est tenue du 19 au 22 septembre 2022, Nvidia a profité de son événement phare pour annoncer l’arrivée de nouveaux produits liés à la robotique. Dont la star du show :  Jetson Orin Nano. 

Comme à l’accoutumé, Nvidia a dévoilé, à l’occasion de sa GPU Technology Conference (GTC), sa nouvelle gamme de produits et services. Cette fois-ci, la firme a particulièrement mis l’accent sur différentes innovations technologiques destinées aux développeurs robotique. Au programme : Isaac Sim, la version nano de Jetson Orin et IGX.

Nvidia Isaac Sim : bientôt disponible dans le cloud

En juin dernier, on découvrait la version bêta ouverte de la plateforme de simulation pour la robotique évolutive, nom de code Isaac Sim. Il s’agit d’une application de simulation construite sur la plateforme Omniverse. Celle-ci permet l’importation d’un grand nombre d’objets, comme des fichiers CAO. Son objectif ? Permettre de générer un environnement virtuel photoréaliste indiscernable du monde réel.

Le but étant in fine de garantir le développement et la gestion de robots basés sur l’Intelligence artificielle.

Et bonne nouvelle, les 800 000 early adopters de la solution pourront très bientôt profiter de la version définitive d’Isaac Sim dans le cloud. Bien évidemment, l’ensemble des développeurs et des chercheurs pourront également former et optimiser leurs robots IA pour un panel de cas d’utilisation.

Une version nano de la puce-système Jetson Orin Nano 

Nvidia a aussi profité de sa GTC pour faire connaître le nouveau membre au sein de son portefeuille de modules système Jetson. Il s’agit de Jetson Orin Nano.

Doté de performances jusqu’à 80 fois supérieures à celles de la Jetson AGX, celle-ci embarque six cœurs 64 bits Arm Cortex-A78AE à architecture Armv8.2. Elle intègre aussi une unité graphique (GPU) à microarchitecture Ampere.  Elle présente par ailleurs des moteurs d’encodage et de décodage vidéo. Sans oublier ses accélérateurs deep learning et de vision artificielle avancée.

Notons que Jetson Orin Nano est capable de fournir une puissance A jusqu’à 40 téraopérations par seconde (Tops). Elle pourra ainsi  couvrir les besoins d’une large gamme d’applications de robotique et d’intelligence artificielle (IA) en périphérie Edge AI.

La plateforme IGX destinée à la robotique ou aux solutions médicales

Autre star de cette nouvelle édition : IGX. Il s’agit d’une plateforme pour l’IA haute précision destinée aux applications de fabrication et de logistique. Entièrement dédiée aux environnements hautement réglementés comme les usines, les entrepôts, les cliniques et les hôpitaux, IG a pour mission de fournir une couche de sécurité supplémentaire et une meilleure performance d’IA à faible latence.

La gamme comprend IGX Orin, une puce IA qui permet de prototyper et de tester de nouvelles solutions. Notamment pour les machines industrielles autonomes et les dispositifs médicaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.