objet connecté second souffle électronique grand public

Les objets connectés : second souffle de l’électronique grand public ?

Le marché de l’électronique grand public en France a atteint 15,1 milliards d’euros en 2014, en recul de 2,5% par rapport à 2013. Avec 15% de croissance estimée sur 2015, les objets connectés s’annoncent comme un véritable relais de croissance pour le secteur.

Des objets connectés au quotidien

Après une année sur fond de quasi-retour à l’équilibre pour l’Europe de l’Ouest, les nouveaux marchés connectés vont permettre aux acteurs de l’électronique grand public de retrouver la croissance. En effet, l’offre d’objets connectés s’étend désormais aux principaux univers du quotidien : la maison, l’équipement de la personne, la santé, la voiture, etc…

Par ailleurs, les 18,2 millions de smartphone écoulés en France en 2014 permettent d’atteindre un taux d’équipement de 87% de la population française. Selon GfK, le parc d’écrans mobiles dépassera les 80 millions d’unités en 2015 (tablettes, PC portables et smartphones combinés). De quoi offrir une expérience utilisateur optimale pour les utilisateurs d’objets connectés.


Découvrez notre lead marketplace I.T


Selon François KLIPFEL, Directeur Général Adjoint chez GfK Consumer Choices France « Plus de 30 objets connectés par foyer en 2020 seront présents et il devrait se vendre d’ici là 2 milliards d’objets connectés en France ».

La montre connectée : le porte-drapeau des « wearables »

Les analystes sont unanimes, les montres connectées vont inonder le marché de l’électronique grand public. Selon le cabinet d’étude, trois raisons expliquent ce potentiel :

  1. Elle est le compagnon idéal des 27 millions de smartphones en France
  2. Elle peut se transformer en « couteau suisse » en incorporant des fonctions de quantified self
  3. 12 à 14 millions de montres traditionnelles s’écoulent chaque année

Au cours de leur première année d’existence, plus de 640 000 consommateurs ont été séduits par les wearables pour un chiffre d’affaires de 90 millions d’€. La montre de sport figure en tête des ventes. Bien qu’elle cible uniquement les sportifs, les constructeurs ont su séduire les distributeurs spécialistes qui écoulent à eux seuls 70% des montres de sport. Ces ingrédients devront également être appliqués aux montres connectées « de ville » afin de conquérir des parts de marché aux constructeurs de montres traditionnelles qui réalisent 80% de leurs ventes en horlogerie-bijouterie (6000 points de vente en France).

 prévisions gfk iot

Quant au traqueur d’activité, l’essor des montres connectées ne va pas pour autant mener à son extinction. En effet, selon GfK, ses toutes dernières évolutions le positionnent comme l’élément central de l’essor de la santé connecté. Le traqueur d’activité bénéficie encore d’un avenir radieux puisque nul ne doute qu’il sera dans un futur proche commercialisé dans les pharmacies au côté des balances, tensiomètres, etc.

2015 : l’an I de la maison connectée

En 2014, la connectivité a eu la côte. Les objets connectés ont généré 2,9 milliards d’euros en croissance de +16%. Selon GfK qui divise le marché en 5 catégories : le confort, l’éclairage, l’énergie, la sécurité et l’électronique de loisirs, ce dernier représente 60% du chiffre d’affaires réalisé, boosté par les drones, les enceintes Bluetooth, et autres accessoires image et son.

La maison intelligente, avec 90 000 unités et un chiffre d’affaires de 29 millions d’euros, a quant à elle bénéficié d’un lancement timide. Cette année devrait être synonyme de démocratisation. L’arrivée des serrures connectées ainsi que la baisse du coût d’achat des box domotiques devrait permettre une croissance forte des ventes de produits connectés dans la maison avec un chiffre d’affaires estimé à 3,2 milliards d’euros.

Comme a pu le démontré le Consumer Electronic Show de Las Vegas, 2015 s’annonce comme une année charnière pour les acteurs de l’électronique grand public et plus précisément les acteurs de l’internet des objets. Bien que la cible des wearables soit identifiée, le circuit de distribution sera déterminant à l’image des caméras sportives.

objet connecté second souffle électronique grand public

Source : le connecté nouvel eldorado des biens techniques – Cabinet d’étude GfK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *