in ,

La startup Otto effectue la première livraison avec un camion 100 % autonome

otto vehicule

Aux Etats-Unis, la startup Otto a réalisé la première livraison avec un camion 100 % autonome. Bien que nous parlons plus souvent des voitures totalement autonomes, d’un point de vue B2B, le camion sans pilote est d’autant plus intéressant. 

Cela fait longtemps que des tests sont entrepris dans le but de déployer des véhicules totalement autonomes, sans conducteurs. Cela dit, l’hypothèse de camions de livraison autonomes n’avait pas souvent été émise. La première livraison commerciale par un camion autonome a été réalisée mardi. Il s’agissait d’un camion missionné pour livrer 2000 caisses de bières Budweiser.

otto6-1024x527

Une livraison à l’image de l’ambition de Uber

Otto, la société spécialisée dans le véhicule autonome apparenant à Uber, a annoncé le succès de sa première livraison commerciale en camion autonome. Le véhicule est parti de Fort Collins dans le Colorado, puis a roulé jusqu’à Colorado Springs, un voyage d’environ 120 miles.

pcloud

Bien que Uber ait prédit un futur où vous pourrez monter dans une voiture autonome qui vous emmènera où vous voulez, c’est une idée toutefois controversée à cause du fait que les robots puissent un jour remplacer les pilotes humains. En août, Uber rachetait Otto, une startup basée à San Francisco dirigée par plusieurs anciens chercheurs en conduite autonome chez Google.

Cette livraison commerciale marque le premier partenariat commercial d’Otto, une entreprise fondée il y a moins d’un an. Les termes du contrat avec Anheuser-Busch InBev, le propriétaire de la marque Budweiser, n’ont pas été divulgués.

Symbolique, cette livraison en dit long sur la grande ambitions de Uber, de devenir un énorme réseau de transport. A terme, la société veut prendre en charge touts les déplacements, des gens aux repas chauds, en passant par les caisses de bières, dans le monde entier et aussi efficacement que possible. Selon Travis Kalanick, CEO de Uber, le futur des transports est marqué par l’utilisation, à la fois, de véhicules autonomes et de véhicules classiques.

146353133784022041688

Otto est un grand pari pour Uber, qui a directement acquis la startup pour 700 millions de dollars, seulement quelques mois après qu’elle ait annoncé publiquement ses ambitions à propos des camions autonomes.

Ces derniers temps, Uber a investi plus de temps et de ressources dans le but de se concentrer sur la disruption du marché du camionnage. Les revenus de l’industrie du camionnage ont dépassé les 720 milliards de dollars en 2015, selon la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *