Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > Paris Retail Week : l’IoT au coeur de la stratégie des commerçants
Paris Retail Week

Paris Retail Week : l’IoT au coeur de la stratégie des commerçants

Du 11 au 14 septembre 2016, le Parc des Expositions accueillait la Paris Retail Week, divisée en deux parties : E-Commerce et Equipmag. Cette année, les solutions pour digitaliser les points de vente ont une fois de plus fait sensation auprès des retailers.

Le thème du retail attire des exposants de tout horizon, mais les solutions IoT occupent toujours une place très importante lors de cet événement. Equipmag est la partie nous ayant le plus intéressé, puisqu’elle réunissait des startups et grands groupes travaillant dans la digitalisation des points de vente, plutôt que dans l’e-commerce en tant que tel.

Depuis l’édition 2015, il semblerait que les solutions connectées pour les points de vente aient vraiment évolué. Au lieu de présenter diverses innovations destinées au grand public, les marques se sont davantage concentrées sur des solutions spécialement développées pour les bénéfices des retailers. On parle toujours de signalétique, de beacon, de RFID, de NFC, de réalité augmentée, mais on parle surtout de solutions globales de Big Data pour analyser la clientèle et en tirer des conclusions pertinentes.

Alors que le lien entre le physique et le digital devient de plus en plus fort, les commerçants s’intéressent désormais aux moments de connexion de leurs clients. En effet, un consommateur interagit en moyenne 150 fois par jour avec son smartphone. Le temps où les magasins voyaient les sites web comme une menace est révolu, puisqu’ils placent l’Internet des Objets au centre de leur stratégie pour booster le parcours d’achat. Ils misent donc désormais sur le mobile et des solutions connectées pour augmenter la rentabilité des points de vente, l’efficacité commerciale, mais avant tout le service client. Voici en détail certaines sociétés nous ayant interpellé pour leurs solutions innovantes.

Analyser les émotions des clients (Affect-Tag)

La startup Affect-Tag propose un bracelet connecté ayant la capacité de capter et analyser les émotions. Initialement développée pour les enseignes voulant capter les émotions de leurs clients face à des produits, la solution Affect-Tag est maintenant utilisée dans une logique B2B. Elle permet aux retailers de capter les émotions positives ou négatives des testeurs de produits pour bénéficier d’une expérience toujours plus précise.

Connecté à une plateforme en Bluetooth, il est possible de capter, visualiser et gérer jusqu’à 6 utilisateurs en temps réel. La valeur ajoutée de ce produit est de mettre en corrélation l’activité émotionnelle des utilisateurs avec un enregistrement vidéo. Développé en partenariat avec des scientifiques du SCA LAB, du CNRS et de l’Inria, Affect-Tag peut analyser l’expérience shopping des magasins, tester l’impact émotionnel des publicités et agrémenter d’émotion les enquêtes marketing. Affect-Tag dispose d’un cas d’usage au cœur des enquêtes marketing d’Intermarché, l’une des enseignes les plus connectées à ce jour.

20160913_140755

Prendre le contrôle d’un écran interactif (Tag It)

Tag It est une solution qui a réussi à innover dans le concept de l’écran interactif. Au sein d’un magasin de textile, le client peut prendre le contrôle d’un écran pour visualiser des mannequins en train de porter le produit de leur choix. Il suffit de se connecter en Wi-Fi à l’appareil pour consulter les produits de la marque directement portés par le mannequin.

La marque a la capacité de récolter des données sur les produits phares et le profil des clients grâce à l’écran Tag It. Cette solution a comme principal usage de créer du trafic dans le magasin. L’innovation est déjà déployée en Chine, pour le modèle de brassière ShockAbsorber de la marque DIM. Depuis cette semaine, on peut également retrouver la solution Tag It au sein le centre commercial de Dock Vauban au Havre.

20160913_142202

Etablir un profil client par la computer vision (IVS & TC Group)

Tandis qu’Affect-Tag réserve ses statistiques pour les enquêtes marketing, IVS propose une solution vidéo un peu particulière pour digitaliser les points de vente. La société propose de filmer ce qu’il se passe dans le magasin, puis analyser les images en temps réel grâce à la computer vision. Le but de cette solution très répandue sur le salon EquipMag est de permettre aux retailers d’agir, réagir et piloter par rapport aux données.

20160913_175059

Dernière tendance dans la solution connectée B2B, l’analyse d’image permettant le comptage de personnes et à la fois la sécurité, était ainsi très présente sur le salon. La particularité de la solution IVS est son prix attractif de seulement 89 euros par mois comprenant une box personnalisable pour filmer le point de vente, ainsi qu’une application réservée aux gérants du magasin.

Ce type de solution n’est pas vraiment nouvelle, mais ne fait que s’améliorer au fil du temps, avec ici un nombre de fonctionnalités impressionnant, en plus d’une application ludique. IVS promet d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à son produit. Notamment la détection de bagarre, d’incendie, de visages masqués, la prédiction d’affluence, la gestion de l’ambiance sonore et l’interfaçage avec la caisse.

Dans la catégorie des solutions d’analyse de trafic, il y avait également TC Group. Cette société fondée en 2007 est aujourd’hui spécialisée dans le développement de solutions de mesure et d’analyse des flux et comportements clients, à l’intérieur et à l’extérieur des points de vente. Développée à l’international, cette société compte déjà plus de 4500 points de vente digitalisés.

La particularité de cette solution est qu’elle permet de s’équiper d’appareils multiples, aux quatre coins du point de vente. Entièrement personnalisée pour chaque client, cette solution offre de nombreuses possibilités. Dans le magasin on trouve un lecteur comptabilisant les entrées et les sorties, le nombre de nouveaux clients et le temps de leur séjour, ainsi que le taux de clients en phase de fidélisation. TC Group propose également un lecteur pour le trafic extérieur analysant le nombre de personnes passant devant la vitrine et le taux d’attraction de celle-ci 24h/24,7j/7.

20160913_153551

Un capteur de mouvement prend également en charge les « zones chaudes ». Ils sont très demandés par les grandes surfaces, car permettent de détecter les zones de forte affluence et les tranches horaires fortes. Le taux de personnes s’attardant devant une promotion en tête de gondole et le nombre de clients ayant acheté le produit.

La société propose également la computer vision pour classer les clients par tranche d’âge et de sexe. Il est également possible de détecter des émotions des clients devant les publicités. Les données récoltées par les appareils connectés en Wi-Fi de chaque point de vente sont disponibles via un logiciel qui compare les différents points de vente, réalise un calcul de staff optimum et l’évolution des flux clients. TC Group fournit les données à ses clients, mais ne les traite pas, bien que leur avis soit souvent sollicité.

Intégrer la réalité augmentée pour les employés (Zebra)

Zebra Technologies fait toujours sensation avec leur scanner TC 800 destiné aux employés des grandes surfaces. L’avantage de ce produit est que l’on peut l’accrocher au poignet. Zebra annonçait déjà un gain de productivité de 30 %.

Lors du Paris Retail Week, le fabricant a annoncé l’intégration de la réalité augmentée dans son produit. Il est possible de détecter les produits mal rangés dans un rayon en pointant le scanner dessus. Ainsi, des données s’affichent à l’écran pour identifier rapidement le produit. Avec cette technologie, il est possible d’identifier un produit dans un entrepôt. Si l’employé cherche une référence, un itinéraire lui sera proposé afin qu’il puisse retrouver facilement ce qu’il cherche. Cette solution a le potentiel d’augmenter la productivité et faire gagner du temps, tout en évitant de trop longues formations.

20160913_150848

L’hydratation connectée des aliments (Areco)

L’IoT a également le potentiel de préserver les aliments vendus en grande surface. La technologie Areco est un diffuseur de brouillard connecté en Wi-Fi composé de micro-gouttelettes d’eau filtrée. Hydrater des produits tels que les légumes, le poisson ou encore la viande permet d’apporter de la valeur pour le client, tout en respectant l’environnement. Evidemment les produits sont plus frais et peuvent se conserver plus longtemps, tout en étant sur des étalages. Puisque le diffuseur tourne sur lui même, il est possible de programmer volume d’eau que doit recevoir chaque aliment via une application dédiée.

20160913_144659

Orienter grâce à l’affichage intelligent (Led’s Chat & iGirouette)

Le smart lighting est également une solution importante pour les retailers qui souhaitent digitaliser leur enseigne. La startup Led’s Chat propose des dalles connectées pour augmenter l’attractivité et le taux de conversion des magasins. Il est possible de constituer des vitrines, des murs ou même des volumes en 3D. Via l’application, on peut modifier la signalétique à sa guise pour afficher des messages ou des indications vers un produit en particulier. Grâce à un capteur de mouvement, il est possible de faire réagir l’affichage en fonction de la présence d’un client.

Ces présentoirs interactifs et surprenants permettent d’augmenter le taux de conversion et distraire les clients lors de l’attente en caisse ou en cabine. Cette solution a également un rôle à jouer dans la data en intégrant la technologie de la reconnaissance faciale. Vinci utilise déjà Led’s Chat pour ses affichages intelligents.

20160913_174920

iGirouette est une solution de signalétique connectée en mouvement pour communiquer, guider et orienter. Développés par Charvet Digital Media, ces écrans sur 360° peuvent changer d’informations et de direction selon le besoin. Texte, logos, animations et affichage dynamique, ce type d’affichage est multi-usage. Une application disponible sous Android et iOS permet de prendre le contrôle de la structure pour la personnaliser, sous condition d’une autorisation. La structure iGirouette assure le calcul et l’affichage des distances, du temps et de l’itinéraire en fonction du lieu ou de l’événement.

Crédit pour image à la une : ecommercemag.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend