Accueil > Business > Transports > Un camion porteur de troncs autonome sur les routes suédoises en 2020
t log camion porteur de troncs

Un camion porteur de troncs autonome sur les routes suédoises en 2020

Einride, une société suédoise spécialisée dans la conception de camion autonome a présenté lors du Festival de la vitesse de Goodwood au Royaume-Uni un camion porteur de troncs électrique et autonome. L’avenir de l’engin forestier ?

Si les voitures autonomes font beaucoup parler d’elles, les camions autonomes ont eux aussi droit à leur lot de nouveautés. Einride, une société basée à Stockholm en Suède, conçoit des poids lourd autonomes. Son dernier en date cible les professionnels de l’abattage des arbres, plus communément appelés bûcherons.

Einride vise un marché de niche

Présenté lors du festival de vitesse de Goodwood, le T-Log est un camion porteur de troncs autonome. Pesant 16 tonnes, ce poids lourd électrique est prévu pour transférer le bois d’une exploitation forestière à une autre. Ses dimensions sont bien évidemment adaptées à cette activité. L’engin mesure 7,3 mètres de long et 2,5 mètres de large. Son système de batterie d’une capacité de 300 kWh lui offre une autonomie de 193 kilomètres.

Un porteur de troncs autonome pilotable à distance

t log porteur de troncs vide

Ce camion porteur de troncs autonome sera alimenté par la plateforme de conduite de Nvidia Drive. Ainsi, le véhicule disposera d’une autonomie de niveau 4. Pourtant, le véhicule annoncé comme le premier de sa catégorie n’a pas de cabine, ni de volant et encore moins de pédale. C’est parce qu’Einride souhaite que son T-Log puisse être piloté à distance par un opérateur. Pour cela, l’entreprise utilisera la solution de Phantom Auto, une entreprise spécialisée dans le télépilotage de véhicules autonomes. Ainsi, le T-Log sera équipé d’un module de communication 4G facilitant la prise de contrôle à distance. L’opérateur pourrait ainsi piloter une flotte entière de T-Log.

L’absence de cabine permet également d’optimiser les capacités de charge de camion porteur de troncs autonome. Les coûts de production baissent, tout comme les coûts d’exploitation.

Einride avait déjà présenté le T-Pod, un camion autonome, lui aussi sans cabine. Ce poids lourd de 20 tonnes dispose de batterie de 200 kWh peut embarquer l’équivalent de 15 palettes de marchandise. Ce dernier devrait faire le trajet Göteborg – Helsingborg cet automne. Le T-Log, lui devrait débarquer sur les routes en 2020.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photos : Einride

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend