in

Qualcomm Smart Cities Accelerator : plus de 400 membres adhèrent au programme

Qualcomm entame la troisième année de son programme Qualcomm Smart Cities Accelerator. En fait, l’entreprise a déclaré que son écosystème de smart cities et d’IoT compte désormais plus de 400 entreprises technologiques.

Parmi les membres de ce programme figurent des intégrateurs de systèmes, des fournisseurs de matériel et de logiciels. Des fournisseurs de solutions cloud, des sociétés de conception et de fabrication en font également partie. Ils visent tous à fournir des solutions intelligentes de bout en bout pour les villes, les espaces et les entreprises modernes.

Smart Cities Accelerator pour connecter les villes

Qualcomm a fait un certain nombre d’annonces liées à l’IoT lors de son troisième événement annuel Smart Cities Accelerate. En effet, cette société a indiqué qu’elle continuait à être le leader de l’écosystème IoT. La croissance du programme Qualcomm Smart Cities Accelerator et l’expansion de la suite Qualcomm IoT Services contribuent à maintenir l’entreprise à la pointe de l’innovation.

En fait, une stratégie complète basée sur la fourniture d’IoT-as-a-service avec un écosystème massif aide les villes à adopter des solutions intelligentes de bout en bout. Elle permet une gestion et un déploiement plus faciles, plus rapides et plus rentables des espaces intelligents dans divers secteurs. Il s’agit notamment de l’éducation, de la logistique, des soins de santé, du transport, de l’inspection, de l’énergie, de l’agriculture, etc. 

Sanjeet Pandit, responsable mondial des villes intelligentes chez Qualcomm, a déclaré que l’offre IoT-as-a-service de Qualcomm s’est étendue à 30 marchés verticaux. Ces marchés vont de la construction à la gestion des entrepôts, en passant par les premiers intervenants. Les inspections et la surveillance des feux de forêt constituent en outre des exemples de ces marchés, le tout en moins d’un an. L’entreprise aide les villes à mettre en œuvre des technologies adaptées à leurs besoins.

Smart Cities Accelerator ne cesse de se développer

Au cours du Smart Cities Accelerate, Earvin « Magic » Johnson a rencontré les maires de plusieurs villes. En particulier Tishaura Jones de St. Louis, Sam Liccardo de San José et Francis Suarez de Miami. Ils se sont rencontrés pour discuter de leur vision des smart cities, des technologies nécessaires aux communautés post-pandémie, de la réduction de la fracture numérique. Ils ont également abordé la question du travail en partenariat avec des entreprises telles que Qualcomm.

Les solutions proposées dans le cadre du programme Qualcomm Smart Cities Accelerator vont de l’entreposage à la localisation en tant que service. Elles incluent également les hôpitaux plus intelligents, le pétrole et le gaz, l’agriculture et l’inspection.  

L’objectif de Qualcomm consiste d’ailleurs à démontrer qu’elle peut mener la transformation numérique des industries avec une approche différenciée. Cela permet de tirer parti du nombre croissant d’appareils intelligents qui constituent la périphérie intelligente connectée. En outre, Qualcomm a déclaré que Booz Allen Hamilton a rejoint le programme en tant qu’intégrateur de systèmes pour les membres de l’écosystème.

Les entreprises ont collaboré à des projets tels que des bases maritimes et des porte-avions intelligents. Ces projets font appel à l’intelligence visuelle et à des caméras dotées d’intelligence artificielle. De plus, Qualcomm a déclaré que l’événement comptait plus de 1 000 inscrits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.