in ,

La RFID, le nouvel Eldorado de Macy’s

RFID

Gérer ses stocks n’est pas une mince affaire pour Macy’s. Afin de ne plus être victime de toutes erreurs administratives, la chaîne de magasin de vêtements américaine a décidé de baser son système d’information sur la RFID. Avec cette stratégie, la société entend bien améliorer ses opérations omni-canal. 

Grâce à son programme, « Pick to the Last Unit« , Macy’s fait de la radio-identification un moyen efficace pour satisfaire le client. Soumis à des mouvements de marchandises constants et des systèmes de mises à jour, il était difficile de récupérer des données exactes sur l’inventaire des stocks. Un tel manque de précision, associée à de nombreuses erreurs de données, est nuisible à la visibilité sur les ventes et donc au lien avec le client. D’ailleurs, le président des opérations logistiques de Macy’s, Peter Longo, avait notifié dans un rapport que la dégradation des stocks se produisait à une vitesse d’environ 3% par mois.

C’est pourquoi la société entend fournir une meilleure expérience client en se basant sur l’omni-canal.

pcloud

L’omnicanalité et la RFID, le rapport au client 2.0

Si avant le client était chouchouté avec le multicanal, aujourd’hui l’expression « le client est roi » prend tous son sens avec l’omnicanal. En se basant sur tous les canaux de contact (téléphone portable, tablette, boutique en ligne, TV connectée…etc.) et de vente possibles, le rapport entre l’entreprise et ses clients se retrouve beaucoup plus optimisé. Les radio-étiquettes permettent le renforcement de ces canaux en fournissant un accès à l’inventaire complet à distance. Une précision efficace pour répondre aux attentes des consommateurs et cibler l’évolution de leurs demandes en temps réel.

Ainsi, grâce à ce rapport digitalisé, Macy’s veut aider les omni-consommateurs à choisir leur magasin n’importe où et à n’importe quel moment, avec une offre totalement personnalisée en fonction de leurs derniers achats. Pour cela, ils ont travaillé en lien avec Tyco Retail Solutions et basé leurs constat sur TrueVUE RFID, plateforme permettant d’avoir une visibilité sur l’inventaire, qui a été étendu sur 800 magasins. Suite au succès de leur programme pilote initial basé sur de la RFID, ils compte développer de nouvelles stratégies autour de la RFID. 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *