Robot intelligence artificielle

Un robot trouve son chemin en utilisant un GPS artificiel venant de cellules du cerveau

On a donné à un robot des cellules de cerveau artificielles, celles-là même qui permettent aux animaux de construire une carte mentale de leur environnement.

La localisation dans un environnement est naturelle chez l’Homme et l’animal, mais elle est encore « artificielle » pour nos amis les robots. Mais les avancées bio-technologiques vont bientôt pouvoir permettre de franchir ce cap.

En effet un robot a tout bonnement réussi cette géolocalisation naturelle. Les chercheurs de Singapour ont réussi à recréer deux types de cellules connues pour être employées dans la navigation dite naturelle des êtres biologiques que nous sommes.


Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud


Mais au lieu de simuler des cellules physiquement, ils ont créé un modèle simple en deux dimensions dans un logiciel. Ces travaux ont été menés par Haizhou Li, professeur à l’agence pour la Science, la Technologie et la Recherche (A*STAR).

Le travail est d’importance car il démontre le potentiel d’ « imitateur » plus complexe des machines sur notre cerveau que l’on ne le pensait.

Les chercheurs singapouriens ont ainsi pu examiner cette théorie sur un robot qu’ils ont laissé dans des bureaux de 35 mètres carrés. Ils ont donc fait errer ce robot dans des bureaux et vérifié que ses cellules artificielles de navigation fonctionnaient de manière similaire à leurs homologues biologiques. Le système de navigation actuel n’est pas encore aussi précis que le système conventionnel, mais les chercheurs expliquent qu’ils ont besoin d’une meilleure compréhension sur le fonctionnement des cellules biologique.

Cette avancée majeure augure des robots avec une vraie intelligence artificielle plus proche du genre humain et donc plus facilement intégrable à notre société. Pour les entreprises cela permettra d’apporter une réelle innovation. Plus de flexibilité intra-muros et donc des interactions plus sociables entre humains et robots dans un environnement clos.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *