in

Royal Caribbean utilise des bracelets connectés lors de ses croisières

La compagnie de croisière Royal Caribbean a lancé un bracelet connecté spécialement conçu pour les activités organisées à bord du bateau. De fait, ses passagers devraient porter cet appareil IoT personnalisé et ce, dans le but d’atténuer toute propagation potentielle du COVID-19 qui pourrait se produire à bord. 

Dans le passé, le bracelet était utilisé pour effectuer des transactions à bord et exécuter des fonctions telles que l’ouverture des portes des cabines. Désormais, il aide à déterminer rapidement les cas à risque potentiel à bord en cas d’épidémie de COVID. Plutôt que de choisir un dispositif connecté standard, Royal Caribbean a décidé de développer sa propre variante en collaborant avec TraceSafe. 

Royal Caribbean introduit des bracelets connectés à bord de ses navires

Royal Caribbean a signé un accord de deux ans avec la société TraceSafe Inc., basée à Vancouver, pour produire le bracelet connecté Tracelet. Ce dernier facilite la recherche des contacts avec le COVID-19. 

D’ailleurs, cette recherche constitue un élément essentiel de la lutte contre les pandémies. En effet, elle permet d’isoler les expositions positives potentielles afin d’éviter la propagation du coronavirus. Les deux partenaires ont déclaré avoir travaillé en étroite collaboration pour produire un bracelet « exclusif et élégant ». 

Cet appareil IoT répond aux engagements de Royal Caribbean en matière de confort des passagers et de durabilité. Élégant, le bracelet connecté résiste à l’eau et est hypoallergénique. Disponible en plusieurs couleurs, il s’équipe de piles longues durées et de modules RFID (système d’identification par radiofréquence). Le dispositif permet de localiser les clients à bord d’un navire et de savoir avec qui ils ont été en contact.

pcloud

De plus, ce bracelet sera déployé sur la flotte de 24 navires de Royal Caribbean comprenant quatre des plus grands paquebots du monde. Les navires de croisière exploités par la compagnie devraient transporter 3 millions de passagers en 2021. Ce qui représente une part de 19 % du trafic de croisière mondial.

Le bracelet connecté offre une large gamme de fonctionnalités

Royal Caribbean espère que le bracelet connecté aide également à améliorer la logistique. En effet, il permet d’analyser les données de localisation afin de mieux comprendre les mouvements des passagers sur ses navires. 

Outre la recherche de contacts pour COVID, cette nouvelle technologie peut être utilisée comme clé de chambre, méthode de paiement sans fil. En plus, il sert également :

  • de référentiel de dossiers médicaux personnels,
  • d’outil d’analyse de localisation
  • et de dispositif de messagerie instantanée.

Cela donne aux organisateurs de croisières la possibilité d’envoyer des communications de masse à tous les passagers.

Les hôpitaux ont utilisé les dispositifs intelligents pour la recherche de contacts. Ils commencent à trouver des applications dans de nombreux autres secteurs.

Royal Caribbean se présente comme le premier client important pour le bracelet connecté. Son objectif consiste à limiter les déchets électroniques des produits en remettant à neuf les dispositifs IoT usagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *