Accueil > Tech > Réseaux > Sigfox et Michelin lancent SafeCube pour suivre les conteneurs maritimes
cargo safecube sigfox michelin

Sigfox et Michelin lancent SafeCube pour suivre les conteneurs maritimes

Sigfox et Michelin ont profité du SIDO qui se déroulait les 10 et 11 avril à Lyon pour annoncer SafeCube, une solution de suivi en temps réel des conteneurs maritimes.

Mercredi 10 avril au SIDO 2019, Sigfox a annoncé le lancement de Safecube. Il ne s’agit pas seulement d’une nouvelle solution, mais d’une joint-venture créée avec Michelin et Argon Consulting. Le cabinet de conseil et le célèbre fabricant de pneus s’associent à l’expert du réseau IoT Sigfox pour déployer une nouvelle solution de suivi d’actifs.

SafeCube : une solution pour suivre les conteneurs à la trace

Encore une, nous direz-vous. Sauf que celle-ci cible une verticale bien particulière : le transport par conteneur. En effet, ces caisses en tôle de 6 à 12 mètres de long, de 2,4 mètres de large et de 2,5 mètres de hauteur provoquent bien des soucis à bon nombre d’entreprises. En effet, cela arrive qu’elles n’arrivent pas à bon port. Ou tout simplement que des malins voleurs subtilisent leur contenu. Parfois, les dockers ne les retrouvent pas dans la foule de conteneurs alignés sur les rives. Souvent, la marchandise n’arrive pas dans un état parfait.

Bien consciente de ces problèmes, SafeCube, la co-entreprise basée à Lyon proposera un service basé sur la technologie Sigfox. Celui se base sur une balise placée sur chacun des conteneurs à surveiller. La marchandise est ainsi géolocalisée. Son propriétaire vérifie les conditions de transport suivant des paramètres comme la température de la cargaison, l’humidité, les chocs, les ouvertures… en temps réel bien évidemment.

Un marché de 5 milliards d’euros

Cette idée née après une expérimentation entre Sigfox et Michelin en 2017. Ils ont testé un dispositif placé sur trois conteneurs placés dans trois navires différents. Michelin a pu constater que deux d’entre eux ont dévié de leur planning originel Les essais concluants ont convaincu les trois acteurs.

Pascal Zammit, directeur des solutions de mobilité connectée chez Michelin déclare :

“Les premiers essais sur nos propres flux intercontinentaux ont été plus que convaincants. Nous estimons que les gains de délais et de coûts logistiques vont être considérables avec un impact tangible sur la satisfaction de nos clients. De plus, cette nouvelle solution, couplée à d’autres offres Michelin de mobilité connectée va permettre à nos clients d’aller plus loin dans l’optimisation de leurs activités et de leurs actifs, grâce à la qualité de données fournies par Safecube”.

Cette nouvelle entreprise souhaite prendre sa part d’un marché conséquent. Près de 100 millions de conteneurs sont expédiés chaque année. Cela représente un chiffre d’affaires de 5 milliards d’euros de chiffres d’affaires. Waël Cheaib prendra la tête des opérations. L’ancien directeur des opérations et de l’expérience client chez Uber pourrait avoir accès à 60 pays grâce au réseau de Sigfox.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend