in ,

Salon Energy Time : smart cities et smart buildings à l’honneur

m2ocitySalon Energy Time smart buildings batiments siemens ville connectée navigator smart city salon conference iot internet

Mardi 14 juin, le Salon Energy Time investissait l’hôtel Marriott Rive Gauche à Paris. Ce salon réservé aux professionnels réunissait 500 managers en énergie du secteur privé et public ainsi que des fournisseurs et prestataires apportant des solutions et méthodes innovantes pour créer de la valeur autour des opérations d’achat, de la gestion et de l’exploitation d’énergie.

Aujourd’hui, lorsque l’on évoque la gestion d’infrastructures ou de méthodes destinées à optimiser les coûts liés à l’énergie, l’IoT est incontestablement au coeur de la problématique. Sans même que cela soit le sujet principal, il est indispensable à de nombreuses solutions.

Entre conférences de nombreux exposants, Energy Time regroupait les acteurs de l’énergie de demain. Parmi les offres proposées sur le salon, nous nous sommes intéressés à celles qui impliquent l’IoT et plus particulièrement aux solutions des grands groupes.

Siemens optimise la consommation en énergie avec Navigator

Siemens Real Estate, qui assure le porte-feuille immobilier de Siemens avec plus de 2500 implantations dans 70 pays, a fait un retour d’expérience sur son système d’information énergétique pour les bâtiments. Le rôle de Siemens Real Estate est d’optimiser l’utilisation des ressources en tenant compte de la réduction ou la maintenance des coûts, de la transparence des consommations et de l’efficacité énergétique.

Pour cela, il y a deux ans, Siemens a crée une plateforme de suivi et d’amélioration de la performance énergétique des bâtiments, appelée Navigator. Siemens prend en charge les bâtiments en les faisant évoluer vers une gestion technique permettant le contrôle intelligent avec la programmation, les interfaces graphiques et de rapports ainsi que le développement d’applications pour la gestion energetique. Navigator permet donc la connectivité pour la transmission de données des systèmes, des équipements et des appareils de mesure. Elle récolte et analyse ensuite ces données pour proposer un plan d’action en s’appuyant sur des données traitées et de communiquer le résultat de ces actions vers les différents utilisateurs du bâtiment.

La plate-forme se divise en plusieurs applications : « Monitoring » permet à tout type d’acteur des smart buildings d’avoir des informations sur le bâtiment en temps réel, « Tableaux de bord » permet de créer des tableaux de bord personnalisés pour estimer les coûts futurs en énergie, « Administration » est destinée à la sécurité en permettant au responsable technique de gérer les droits d’utilisateurs de la plateforme et enfin « Analyse » sert à l’observation et à l’optimisation du fonctionnement des différentes installations et systèmes.

advantage-navigator-dashboard-large

L’un des intérêts majeurs de cette solution est qu’il n’y a plus besoin de vérifier ses factures, il suffit de se rendre sur la plateforme de Siemens. Il sera également possible de vérifier sa consommation exacte en énergie par rapport aux factures. L’utilisateur reçoit évidemment des alertes lorsque la consommation d’eau ou de gaz sera trop élevée, pour éviter des coûts inutiles. Siemens prend en charge les solutions énergétiques de leurs clients du début à la fin. Cela commence par l’état des lieux du bâtiment à la formation des futurs utilisateurs de la plateforme, en passant par la pose des compteurs.

En plus de sa plateforme dédiée à l’énergie, Siemens propose une offre plus globale pour un bâtiment en particulier ou un ensemble de bâtiments. Avec la plateforme Desigo, il est possible d’exploiter, surveiller, superviser, optimiser et gérer tous les systèmes. Par exemple, cela comprend des solutions de chauffage, ventilation, climatisation et éclairages, mais aussi une gamme complète de solutions de détection automatiques d’incendie et de mise en sécurité du bâtiment comprenant extinction, géolocalisation et évacuation. De plus, cette offre propose de la vidéosurveillance et de la détection d’intrusion.

General Electric crée de la valeur aux sein des villes avec le Smart Lighting

Current by GE, filiale de General Electric dédiée aux solutions d’efficacité et de production énergétiques, est venue exposer sa vision du secteur de l’éclairage public à travers le Smart Lighting. Entre innovations, Big Data et expérience utilisateur, le Smart Lighting crée de la valeur au sein des smart cities pour les rendre plus durables, plus agréables à vivre et plus dynamiques.

ge_current_header

Avec la disruption du paysage des villes, les métiers de l’éclairage sont menacés. Fabricants de lampes, techniciens, distributeurs et installateurs sont obligés de changer leur façon de fonctionner car le digital triomphera partout où il pourra. En effet, l’arrivée de la lumière digitale bouleverse les habitudes. Le flux lumineux devient variable selon le trafic et et la vitesse des passages ainsi qu’optimisable à la demande et en temps réel. On passe d’un circuit fermé à une forte connectivité et les éclairages de la ville deviennent multifonctions en ayant la capacité de récolter des données, capter des sonorités et faire de la vidéosurveillance en temps réel, par exemple.

La technologie LED était la première disruption en matière d’éclairage avec la division du prix des composants par 100 et une présence sur le marché qui avoisine aujourd’hui les 100 %. Le concept de lumière connectée rapproche les chaînes de valeur de l’énergie et du digital, du point de vue de la création ainsi que de la collecte et l’usage massif de données autour de l’éclairage.

Toutefois, Il y a bien sûr des freins à l’adoption totale des technologies de Smart Lighting à grande échelle comme le financement, la remontée de l’information auprès des décideurs, les priorités budgétaires et les incertitudes des utilisateurs. Les objectifs de Current by GE sont pourtant clairs : rationaliser la maintenance, réduire la dépense énergétique et améliorer la sécurité.

Current by GE propose également une plateforme spécialement conçue pour les smart cities baptisée Predix. Elle permet aux utilisateurs de développer les applications qu’ils veulent ou stocker et analyser toutes les données nécessaires à l’optimisation des smart cities.

M2ocity, une solution multi-usage pour l’efficacité énergétique 

M2ocity, opérateur de l’IoT comptant 1,9 million de compteurs connectés en France, était de la partie pour nous parler de différents exemples permettant de réduire les consommations d’énergie grâce à l’IoT. L’activité principale de M2ocity est de suivre les compteurs d’énergie des bâtiments pour accompagner les entreprises dans leurs démarches environnementales et d’économie d’énergie. M2ocity est capable de connecter tout types d’énergie avec tout type de capteur et restituer les données selon les besoins du client via sa plateforme. C’est une solution multi-usage basée sur les normes ISO 14001 et ISO 50001.

m2ocity

Pour que l’on comprenne son activité principale, M2ocity a décrit ses prestations pour plusieurs clients. La société a déployé des réseaux de relevé industriel mutualisable pour la détection de fuites chez Dassault et pour la réduction des coûts de fonctionnement chez Renault. Le Groupe Holder, notamment fournisseur de produits pour l’enseigne Paul, souhaitait réduire sa consommation énergétique à tout point de vue. M2ocity a donc proposé une solution de télérelève comprenant l’eau, l’électricité, le gaz et les calories.

Les entreprises comme M2ocity travaillent sur mesure. Son savoir-faire lui a permis de raccorder 270 compteurs d’eau et d’électricité connectés dans l’Aéroport de Lyon-Saint Exupéry malgré les contraintes d’interférence radio. Ce type d’installation a pour but d’améliorer le travail des techniciens. La société a également récemment équipé l’aéroport de Dunkerque grâce à sa solution de télérelève en eau, en gaz, en électricité et en température.

costruzioni-zaffini-bioediliza

Certaines de ces solutions participent à l’évolution des bâtiments et des villes grâce à l’Internet des Objets. La digitalisation des villes est l’une des plus importantes à mettre en oeuvre car elle amène à la fois des solutions innovantes pour le développement durable et pour la réduction des coûts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.