Accueil > Tech > Beacon > Samsung Electronics lance The Connect Tag, un porte-clé NB IoT
the connect tag samsung electronics

Samsung Electronics lance The Connect Tag, un porte-clé NB IoT

Qui a dit que les beacons devaient se limiter au Bluetooth ? Samsung Electronics va commercialiser une étiquette intelligente qui communique à l’aide du Narrow Band IoT. Il sera disponible d’ici la fin de l’année à un prix non dévoilé.

Samsung Electronics ne veut pas sortir de la course aux objets connectés. La filiale du groupe coréen a annoncé la commercialisation d’une étiquette intelligente, un beacon nommé tout simplement “The Connect Tag”.

Petit par la taille, The Connect Tag est fait pour durer

Cet appareil combine plusieurs technologies comme le GPS et le Wifi Positionning System, plus habituellement nommé par ses initiales WPS. Ce porte clé a été conçu pour assurer le suivi de bagages, localiser un animal de compagnie, mais peut également servir de boutons pour allumer la télévision à distance et l’éclairage d’une maison.

Depuis l’application, l’utilisateur peut définir une zone de confort. Si le dispositif sort de ce territoire, il envoie une alerte sur son smartphone.

Par ailleurs, The Connect Tag dispose d’un boitier IP68, c’est-à-dire qu’il résiste à l’eau et la terre. Sa petite taille permet de le glisser ou de l’attacher à des objets de valeur, ou même dans le sac de son enfant.

Le produit commercialisé par Samsung Electronics se devait de proposer une autonomie décente. L’appareil tient sept jours sur une charge complète.

Samsung Electronics veut démocratiser les objets connectés en NB IoT

Des étiquettes intelligentes, des portes-clés intelligents, il en existe des dizaines, alors pourquoi ce dernier mérite une attention particulière ? Contrairement à ses concurrents qui utilisent un réseau GSM classique ou la combinaison du WiFi et du réseau Sigfox ou LoRa, The Connect Tag est l’un des premiers produits de ce type à utiliser le Narrow Band IoT.

Cette technologie repose sur l’exploitation d’une petite partie des bandes de fréquence 4G afin de transmettre des informations depuis un objet connecté. Cela permet de réduire la consommation d’énergie et de baisser le coût de la connectivité.

Les réseaux Narrow Band IoT à échelle nationale ne sont pas nombreux. Pour l’instant, la Corée du Sud et les États-Unis sont les seuls pays totalement couverts. Vodafone vient d’annoncer le déploiement de ce réseau configurable par simple mise à jour dans quelques villes en Australie.

Dans le pays d’origine de Samsung Electronics, le plus gros opérateur du pays, KT, assurera les télécommunications du The Connect Tag plus tard cette année à un tarif inconnu pour le moment. En Europe, il faut attendre le déploiement de réseau similaire pour profiter de cette technologie. Pour sa part, Orange explore les possibilités pour la déployer en dehors de ce territoire selon les propos recueillis par le média anglais LightReading.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend