Accueil > Tech > Composants > Semtech et Sonova veulent connecter les prothèses auditives en LoRa
semtech sonova

Semtech et Sonova veulent connecter les prothèses auditives en LoRa

Semtech, le propriétaire de la technologie LoRa, veut également s’illustrer dans le milieu médical. Avec son partenaire Sonova, le fabricant de semiconducteurs développe un circuit intégré dédié à l’aide auditive.

Les personnes souffrant de problèmes d’audition sont souvent concentrées à ce problème : la batterie de leur appareil acoustique ne tient pas la charge. De plus, ces dispositifs s’avèrent peu ergonomiques. Suivant la situation, il faut ajuster le volume dont la molette se trouve généralement derrière l’oreille.

Semtech veut rendre les dispositifs d’aide à l’écoute intelligents grâce à l’IoT

Pour pallier ce défaut, les constructeurs comme Sonova ont longtemps exploré les possibilités du Bluetooth. L’idée consiste à faciliter le confort de l’utilisateur en liant cette technologie à des fonctionnalités de réduction de bruit ou d’écoute de la télévision. Seulement, elle reste très consommatrice en énergie.

L’entreprise suisse Sonova s’est donc associée au fabricant de semiconducteurs américain Semtech. Celui-ci a assisté le spécialiste des prothèses auditives dans la conception d’un circuit intégré capable de supporter les protocoles radios 2,4 GHz et les bandes de fréquences LoRa.

Une révolution pour un marché

Marc Secall, Directeur Recherche & Développement Wireless chez Sonova déclare :

“Cette puce permet à Sonova d’aller dans une nouvelle direction avec ses appareils auditifs. La technologie radio révolutionnaire et la gestion de l’énergie sont les éléments qui changent la donne pour nos appareils. Elle leur facilite la prise en charge d’un certain nombre d’applications qui n’étaient pas disponibles depuis une prothèse, le tout avec une faible consommation d’énergie et une faible tension d’alimentation. Les cas d’usage possibles vont de la connectivité à n’importe quel appareil audio compatible Bluetooth (par exemple, un smartphone ou un téléviseur) jusqu’à la transmission audio en duplex intégral entre les aides auditives et les microphones sans fil.”

Malheureusement, les deux entreprises ne détaillent pas vraiment leur partenariat. Nous apprenons que le circuit intégré nécessite seulement 0,8 volt de puissance électrique. Le réseau IoT basse consommation permettra sans doute d’envoyer des données sans vider la batterie de l’appareil. Selon Semtech, la connexion des appareils auditifs au cloud permettra de déployer de nouveaux services connectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend