in

AT&T déploie des services pour les Smart grids avec Nokia

smart grids at&t nokia réseau sifgox iot

AT&T prévoit d’offrir des services pour les smart grids via son réseau de type Wireless Control System (WCS) ayant déjà servi à installer l’accès au wi-fi à bord des avions. Cependant, AT&T a demandé plus de temps à la Federal Communications Commission (FCC) pour terminer la mise au point de sa solution.

Un nouveau réseau IoT pour les services publics

L’opérateur a longtemps lutté pour trouver le moyen de tirer parti de son spectre WCS, qui peut interférer avec les ondes adjacentes utilisées pour le Satellite Digital Audio Radio Service (SDARS) et l’Aeronautical Mobile Telemetry (AMT). Le mois dernier, AT&T déclarait que même si les conflits avaient été largement résolus, le spectres conçu pour protéger la SDARS et l’AMT reste régi par des limitations strictes.

AT&T a travaillé avec Nokia pour développer un réseau LTE de haute capacité, privé et hautement sécurisé pour les smart grids et les applications smart cities en utilisant le spectre WCS. « AT&T et Nokia ont récemment commencé à présenter cette solution aux services publics à travers le pays. Cette proposition a suscité beaucoup d’intérêt » a déclaré Joan Marsh, le vice-président des affaires réglementaires fédérales à AT&T.

pcloud

smart grids nokia at&t iot

AT&T demande plus de temps pour son offre à la FCC 

Cependant, il serait difficile de déployer cette offre de manière suffisamment large pour respecter les délais imposés par la FCC. AT&T a donc déposé une requête visant une renonciation ou une modification de la date limite de l’offre.

La proposition de AT&T répond à une priorité nationale de longue date afin de s’assurer que les utilisateurs du spectre WCS soient protégés contre les interférences, et offrir les meilleures perspectives à court terme pour un usage au service de la rentabilité. « Nous sommes impatients de travailler avec Nokia, les services publics et la Commission pour veiller à que ce spectre devienne une partie de l’approche smart grid de notre nation ».

Plus tôt cette année, AT&T avait annoncé son partenariat avec Nokia pour offrir la possibilité aux services publics américains d’utiliser ce réseau LTE. Simultanément, AT&T avait annoncé une collaboration avec Cisco, Ericsson et Qualcomm pour développer un nouveau cadre pour les smart cities. Cette solution sera mis en oeuvre à Atlanta, à Chicago et à Dallas.

Le développement des smart grids et des smart cities d’AT&T souligne la bataille émergente entre les startups et les opérateurs de téléphonie mobile déjà existants. Les nouveaux acteurs tels que Ingenu et Sigfox gagnent du terrain avec des technologies de réseaux sans fil crées spécialement pour l’IoT. Les opérateurs mobiles utilisent la technologie de la 2G, la 3G et la 4G et continuent à développer des réseaux LTE optimisés pour une utilisation IoT. Ainsi, les plans d’AT&T avec son spectre WCS semblent être un bon moyen d’offrir un réseau IoT dédié aux services publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *