nokia ceo retour mwc 2016

MWC 2016 : Nokia prépare son grand retour grâce à l’IoT

Nokia, le constructeur et équipementier finlandais, a présenté hier sa stratégie pour reprendre du galon. Après une année difficile, l’entreprise joue toutes ses cartes pendant le MWC 2016 de Barcelone. Son atout ? L’IoT. 

S’il y a un acteur de l’industrie qui a souffert de la domination de Google et Apple, c’est bien Nokia. Le constructeur de smartphones également équipementiers réseau s’était recentrer l’année dernière sur cette seconde activité. Le partenariat avec Microsoft afin de produire les téléphones de la gamme Lumia n’a pas fonctionné. La firme a dû licencier en masse, près de 8000 employés en juillet 2015.

Ce repli a finalement profité à l’entreprispe. Elle a regagné la confiance des investisseurs. Nokia peut maintenant compter sur sa filiale Alcatel-Lucent rachetée pour 15,6 milliards de dollars. Cependant, cette embellie ne suffit pas. Il faut maintenant prévoir un plan, une stratégie à plus large échelle. Ça tombe bien, les décideurs en ont trouvé une et elle touche de très près l’IoT.


Découvrez notre lead marketplace I.T


Petit à petit, l’équipementier se prépare à conquérir le marché de l’IoT. C’est la stratégie mise en avant en ce début de Mobile World Congress (MWC 2016) à Barcelone.

Nokia : l’IoT et la 5G comme étendards

nokia mwc 2016 iot

L’équipementier finlandais a annoncé un fonds d’investissements de 350 millions de dollars en direction de l’IoT. L’annonce a été faite ce lundi par le CEO Rajeev Suri qui affirme :

« Notre but est d’aider l’accélération de l’écosystème IoT au sens large, faire la grimper le besoin de connectivité et générer des retours sur investissements à partir d’opportunités convaincantes. »

Cette somme rondelette va aider les startups et les entreprises qui souhaitent grandir avec Nokia. C’est surtout une aubaine pour la firme qui pose une carte de plus sur la table pour grossir efficacement.

Le CEO Rajeev Suri met également en avant la volonté de son entreprise d’étendre son réseau 5G d’ici l’année prochaine, pour un déploiement massif prévu d’ici à 2020. Cette technologie arriverait plus tôt que prévu, sous la pression des investisseurs. Il faut dire que le besoin d’une connectivité de qualité se fait de plus en plus sentir.  Techniquement, les ingénieurs se basent sur les réseaux SDN et Cloud et la conception d’une station de base Airscale Radio Access. Cette technologie donne l’accès à des fréquences sans licence ce qui accélère le déploiement de la 5G tout en permettant une connexion en WiFi. 

Nokia devrait également en profiter en améliorant son propre réseau d’entreprise.  Le CEO Suri, dans sa présentation d’hier, a d’ailleurs mis en avant les usages avant la technologie.

Pourvoir à tous les besoins au MWC 2016

nokia kayak mwc 2016

Une approche tout à fait compréhensible dans l’optique de créer un écosystème IoT, tout comme l’Open Connectivity Foundation, qui cherche à établir de nouveaux standards dans ce secteur. Pour cela, Nokia vise à connecter l’industrie, l’automobile, développer la santé connectée et « les solutions pour les consommateurs ».

Les dirigeants de l’entreprise pensent à une application en particulier : le traitement des données en temps réel. Le porte-parole donne deux exemples : celui d’une ferme connectée au Japon et celui d’une portion d’autoroute en Allemagne. Dans les deux cas, la précision, la rapidité d’exécution sont nécessaires afin de prévenir tout accident et surtout améliorer la productivité des secteurs ciblés.

Nokia a bien conscience que l’IoT pêche par manque de sécurité des données. Dans un souci de cohérence, la firme a fait l’annonce dimanche du rachat de Nakina, une société de cybersécurité canadienne, pour un montant inconnu selon Reuters.

Le salon international de Barcelone est le moment parfait pour montrer cette dynamique porteuse mêlant réseau et aide à la conception d’objets connectés. L’entreprise va également faire son retour dans le secteur de la téléphonie. Pour l’instant, la prudence est de mise quant à cette possibilité, mais cette triple stratégie réseau 5G, IoT et smartphone pourrait bien relancer avec force la marque nordique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *