Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > MWC > Wearables, VR, 5G…Que faut-il attendre du MWC 2016 ?

Wearables, VR, 5G…Que faut-il attendre du MWC 2016 ?

Vous êtes intéressés par le MWC 2016, mais vous ne savez pas où donner de la tête ? Voici un petit tour d’horizon des tendances principales. 

Le Mobile World Congress 2016 (MWC 2016) est le plus gros salon international dédié au smartphone. Au fur et à mesure que les années passent, les téléphones font place aux objets connectés . D’ailleurs, ils seront présents en masse lors de cette édition. Cette tendance dépasse le cadre habituel des montres connectées et des gadgets en tous genres. Il y a finalement quatre salons en un avec les suppléments comme l’e-show, l’Iot Solutions World Congress, et le Smart City Expo Word Congress.

Quasiment toutes les dimensions de l’IoT sont passées en revue en quelques jours, du 22 février au 25 février à Barcelone. L’événement s’étale sur 240 000 mètres carrés et est animé par 2200 exposants. Dans cette jungle technologique, il faut dégager des produits phares, des thèmes importants, et des technologies qui entreront dans le quotidien de demain. Voici quelques pistes pour ne pas s’égarer dans ce tourbillon médiatique.

Les wearables toujours en vitrine

wearables vitrine mwc 2016

Comme au CES 2016, les produits grand public sont les vedettes du salon. Nous ne vous parlerons pas des téléphones dans cet article, ce n’est pas notre sujet. En revanche, il ne faudra pas manquer les nombreuses annonces concernant les montres et bracelets connectés. Samsung a annoncé le premier objet connecté équipé d’une carte eSim, la Samsung Gear S2 3G. La fameuse smartwatch sera maintenant indépendante du smartphone.

A noter que le constructeur viendra avec une paire de chaussures connectée nommée IoFit capable de mesurer les compétences sportives de l’utilisateur.  La firme montrera peut-être sa caméra 360 degrés attendue depuis longtemps.

Si rien ne change en terme de design chez le constructeur coréen, les nouveautés devraient arriver du côté d’Oppo, HTC et Lenovo qui comptent bien impressionner la galerie avec des montres plus intelligentes et différentes. Qualcomm, le constructeur de processeur, prépare pour cela son Snapdragon 2100 qu’il devrait présenter pendant le salon. Huawei, Haier et My Kronoz seront également de la partie.

Les bracelets connectés, les traqueurs et autres écouteurs sans-fil seront là aussi. Garmin présente un stand plus grand que la moyenne. Lenovo a par exemple annoncé la présence de sa gamme VerveLife, comprenant ce type de produits, mais aussi une caméra. Sony suit le chemin entrepris lors du CES 2016. Clairement, le Congress Hall du Fia Gran Via sera rempli d’objets de ce genre.

Réalité virtuelle et réalité augmentée : une tendance forte

mwc 2016 Samsung gear vr

Les autres tendances, déjà largement remarquées au mois de janvier, sont la réalité virtuelle et la réalité augmentée. HTC montrera de plus près son casque Vive. Samsung remettra sûrement une couche sur la compatibilité de sa camera 360 degrés avec son casque Gear VR. Les concurrents suivent ce chemin comme Alcatel OneTouch qui associe son prochain téléphone de milieu de gamme à un casque VR de type CardBoard de luxe.

En parlant de CardBoard, Google pourrait présenter l’évolution de la paire de lunettes Google Glass. Le projet relancé en mars dernier devrait se destiner aux professionnels de l’industrie. Nous n’échapperons pas à ces deux tendances. C’est ce que confirme l’expert Olivier Ezratty dans notre dernier entretien.

La 5G et les réseaux IoT

test 5g mwc 2016

Olivier Ezratty affirme autre chose sur ce salon international :

« L’un des enjeux du MWC 2016 qui échappe aux startups est la standardisation de la 5G, qui occupe beaucoup les équipementiers (Ericsson, Nokia, Huawei, Cisco).

Il faut dire que cela fait un petit moment que l’on nous parle du LTE 5G. Alors que la 4G ne couvre pas encore l’ensemble du territoire français, les équipementiers développent la technologie de ce réseau bien plus performant.

Pour l’organisation GSMA, qui rassemble plus de 800 opérateurs et équipementiers, le but est de formaliser les normes, les réglementations de ce réseau. Plusieurs conférences sont prévues dans ce but.

Ericsson a d’ores et déjà annoncé le déploiement de technologies 5G. Le but n’est pas seulement d’accélérer les communications via smartphone, mais bien de booster l’attrait de l’IoT. L’entreprise suédoise va ainsi proposer des solutions industrielles pour les usines.

Son but est également de développer des applications Cloud dédiées à la voiture autonome, et la ville intelligente.  En septembre dernier, la firme avait déjà annoncé un partenariat avec LG. Il devra faire face à un concurrent de taille : Alcatel Lucent qui a récemment fusionné avec Nokia

Les autres réseaux IoT auront également leur place au sein du MWC 2016. SigFox et l’alliance LoRa présenteront leurs dernières innovations. L’équipementier français a par ailleurs annoncé vouloir couvrir l’ensemble du territoire allemand d’ici 2017.

Le Hardware bien plus présent qu’on ne le pense

intel mwc 2016

Si les réseaux sont importants pour le développement de l’IoT, ils ne seraient rien sans l’existence des composants. Le MWC 2016 se présente comme l’occasion parfaite pour les professionnels de découvrir des nouvelles technologies, des nouvelles pièces qui leur permettront d’améliorer leurs objets et preuves de concepts.

Les exposants sont nombreux, Samsung, Intel, PNY, mais aussi Maxim Integrated ou encore Sandisk montreront leur savoir-faire aux professionnels de l’industrie et des startups.

L’enjeu, bien sûr, c’est de trouver de nouveaux contrats prometteurs. Par exemple, Samsung, encore, va présenter sa nouvelle gamme de modules ARTIK en direction de la maison connectée.

Pour accompagner, ces outils de développement et de créations, les concepteurs de plateformes Cloud et d’analyse de Big Data s’en donneront à cœur joie. Vous l’aurez compris, si le MWC 2016 de Barcelone s’annonce très amusant pour les geeks et le grand public, il sera le lieu de négociation idéal pour les industriels, les startups à la recherche de croissance sur ce marché en plein essor.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend