Accueil > Ecosystème IoT > Evénement > MWC > MWC 2018 : 41 réseaux NB IoT et LTE M disponibles selon la GSMA

MWC 2018 : 41 réseaux NB IoT et LTE M disponibles selon la GSMA

En marge du MWC 2018 se déroulant à Barcelone, GSMA, l’association d’opérateurs et d’équipementiers qui organise l’événement a publié une carte dénombrant les réseaux NB IoT et LTE-M déployés à travers le monde. Au total, 41 réseaux IoT cellulaires sont d’ores et déjà disponibles dans 26 pays.

La GSMA, l’association rassemblant près de 800 opérateurs et constructeurs à travers 220 pays du monde a étudié l’évolution du déploiement des réseaux cellulaires IoT à l’international. Jusqu’au 21 février 2018, elle a comptabilisé 41 réseaux NB IoT et LTE-M installés dans 26 pays par 23 opérateurs. Le dernier décompte faisait part de 28 réseaux nationaux opérés par 21 fournisseurs télécoms.

Une préférence des opérateurs pour le NB IoT

gsma information operateur

Le Narrow Band IoT et le LTE-M ont pour point commun leur facilité de déploiement. Il n’y a pas besoin d’installer d’antennes spécifiques, il “suffit” de mettre à jour celles déjà disponibles sur le terrain. Ces deux technologies reposant sur des systèmes de communication conçus à l’origine pour les smartphones sont toutefois différentes. Le NB IoT fournit une connectivité pour des objets connectés basse consommation comme des compteurs communicants qui ont besoin de remonter peu de données sans que le temps de latence de 10 secondes ne pose problème. Le LTE-M, le second réseau envoie davantage de données à la seconde (plus de 100 kbit/s) et dispose d’un faible temps de latence (autour des 10 ms).

Du fait de ces différences d’usage, le NB IoT est largement plus déployé par les opérateurs. Sur les 41 réseaux déployés, 34 sont basés sur la technologie Narrow-Band IoT. En revanche, tout le territoire des États-Unis est couvert par le biais de réseaux LTE-M. De même, la France où les réseaux sans licence LoRa et Sigfox sont bien implantés ne connaît pas encore de déploiement NB IoT ou LTE-M à échelle nationale.

La GSMA et les opérateurs croient en leur chance face à Sigfox et LoRa

deploiement gsma reseaux iot

Pourtant, la GSMA prévoit la mise en oeuvre de 3,1 milliards de connexions IoT cellulaires d’ici à 2025 dont 1,8 milliard de connexions LTE-M et NB IoT. Cet avenir qui s’annonce radieux pour les opérateurs et les entreprises à développer des solutions IoT de plus en plus avancées.

Sur le site de la GSMA, il est possible de visualiser le déploiement de ces réseaux depuis un planisphère. Ce document interactif indique également le nombre de laboratoires open innovation consacré à L’IoT et mis sur pied par les opérateurs et les entreprises. Nous en comptons 34 dont 14 en Europe, 9 en Amérique (Nord et Sud inclus), 9 en Asie et deux en Australie.

Le développement de l’IoT en Europe est possiblement un facteur de croissance et d’optimisation pour une industrie globalement vieillissante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend