infotainment ford sync 3 large

Ford : toutes ses voitures équipées de CarPlay et Android Auto en 2017

Ford veut faire de son système SYNC 3 un fleuron de l’infotainment. Tous ses modèles qui sortiront en 2017 seront compatibles. 

Le constructeur automobile américain Ford développe depuis plusieurs années son système d’Infotainment nommé SYNC. La troisième version, que nous avons pu essayer lors du Mobile World Congress de Barcelone fin février, intègre CarPlay et Android Auto. Ce sont les systèmes d’exploitation dédiés à la voiture connectée d’Apple et d’Android pour synchroniser son smartphone à la voiture. L’annonce du jour marque un nouveau pas dans la politique technologique de Ford.  Le constructeur permettra l’installation de SYNC 3 à tous ses véhicules américains sortis d’usine en 2017.

Déjà présent dans certains modèles produits en 2016, SYNC 3 sera disponible sur les huit véhicules qui sortiront l’année prochaine. Ils disposeront de mise à jour régulière à distance grâce à la technologie Over-the-Air.


Découvrez notre lead marketplace I.T


 Les utilisateurs pourront ainsi se servir de certaines applications installées sur leur smartphone directement via l’écran présent au centre du tableau de bord. Pour l’instant, il est possible d’utiliser Spotify, un service GPS, de passer des appels par reconnaissance vocale, de répondre sans manipuler son smartphone. A l’avenir, le géant de l’automobile souhaite que les développeurs adaptent de nombreuses applications Android et iOS pour profiter d’un maximum de services depuis ses voitures.

La voiture connectée : une concurrence de plus en plus forte

ford sync 3 suv

Ce marché de l’infotainment bénéficie évidemment de l’apport de l’Internet des Objets. Les constructeurs cherchent tous à innover sur ce point. Ford a de son côté expérimenté le paiement sans contact de place de parking avant de se garer. LG et Volskwagen vont un peu plus loin dans ce concept en promettant aux conducteurs de contrôler leurs objets connectés Smart Home depuis sa voiture.

Une chose est sûr, les possibilités sont nombreuses et variées. L’objectif est de penser les services de demain en fonction des consommateurs. A l’intention de ses clients japonais et chinois très aisés, Porsche propose par exemple une conciergerie disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Contrairement à Tesla, les constructeurs historiques restent plus prudents avec le concept de véhicule autonome. Connecter l’habitacle reste une priorité avant même de retirer le volant aux clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *