in ,

TEAL et Kigen annoncent un partenariat visant à simplifier et sécuriser le déploiement massif de la connectivité eSIM pour l’IoT

Déploiement massif de l'IoT grâce à l'eSIM de TEAL et de Kigen

Kigen et TEAL présentent une solution révolutionnaire d’eUICC, compatible avec SGP.32 et intégrée aux plateformes cloud TEAL. L’objectif est en effet de donner un coup de pouce à l’accélération de la légitimation de l’eSIM au niveau international.

TEAL vient d’annoncer un partenariat stratégique avec Kigen. L’objectif est de fournir une version avancée de l’OS Kigen eSIM, dotée de fonctionnalités compatibles avec SGP.32. Cette version est préchargée avec le SGP interne de TEAL. Elle assure une intégration parfaite avec les 32 plates-formes cloud, dont eIM et SM-DS. Cette collaboration vise à renforcer les capacités de la plate-forme eSIM de TEAL et à offrir une solution optimale aux utilisateurs cherchant une intégration fluide et efficace dans leurs environnements cloud.

La collaboration entre TEAL et Kigen établit une nouvelle norme pour la connectivité de l’IoT

Ce partenariat marque un tournant significatif pour les clients des fabricants OEM et M2M. C’est-à-dire ceux qui s’apprêtent à migrer vers des solutions conformes à la nouvelle caractéristique eSIM pour l’IoT (SGP.32).

Selon John Canali, analyste principal pour l’IoT chez Omdia, la prochaine caractérisation SGP.31/32 simplifie la difficulté marchande liée à la permutation entre les profils eSIM. Cela permet aux appareils LPWAN d’exploiter le RSP standard à grande échelle. Donc d’offrir des avantages significatifs en termes d’interopérabilité.

L’analyse prospective indique d’ailleurs que cette collaboration entre TEAL et Kigen est susceptible de dynamiser considérablement les connexions cellulaires IoT à l’échelle mondiale. L’introduction des centaines de millions de nouvelles connexions d’ici 2028 est donc envisagée. Et elle devrait s’accompagner d’un soutien accru de l’interopérabilité, à fur et à mesure où les entreprises adoptent des solutions facilement modulables.

Cette évolution est prédite comme une avancée majeure dans le paysage technologique mondial. Elle devrait catalyser la croissance exponentielle des connexions IoT. Transformant, autrement dit, la manière dont les dispositifs et les systèmes interagissent à l’échelle mondiale. La recherche constante d’efficacité, de flexibilité et d’interopérabilité dans le domaine de l’IoT est ainsi positionnée pour ouvrir de nouvelles perspectives et stimuler l’innovation à grande échelle.

eSIM : incontournable pour le déploiement IoT à grande échelle selon TEAL

La solution combine la plateforme exclusive TEAL eSIM Platform et le système d’exploitation Kigen eSIM OS, parfaitement interopérables. Elle permet de connecter à distance n’importe quel appareil à n’importe quel réseau mobile dans tous les pays du globe. Mais aussi de basculer facilement d’un opérateur à l’autre.

Alors que le standard eSIM de la GSMA est en train de s’imposer, ce partenariat ouvre la voie à une gestion plus flexible, fiable et économe en énergie des objets connectés. Les clients peuvent notamment pré-intégrer des profils de connectivité avant expédition.

« Ce partenariat va nous permettre d’apporter à notre clientèle la technologie eSIM la plus avancée qui soit. Nous espérons pouvoir assurer des performances et une fiabilité optimales », se réjouit Robert Hamblet, PDG de TEAL. « Il devrait favoriser l’adoption de masse de l’eSIM. Et donc simplifier l’intégration d’objets connectés dans tous les secteurs », ajoute Vincent Korstanje, son homologue chez Kigen.

Grâce à cette solution de pointe, l’eSIM s’impose finalement comme la norme incontournable pour les déploiements IoT à grande échelle.

Newsletter

Envie de ne louper aucun de nos articles ? Abonnez vous pour recevoir chaque semaine les meilleurs actualités avant tout le monde.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.