in ,

Tesla débauche un ingénieur d’Apple pour développer son système Autopilot

tesla apple

Chris Lattner, créateur du programme Switch d’Apple, vient de quitter la société pour intégrer l’équipe d’Autopilot chez Tesla. 

Tesla est décidément une entreprise de plus en plus influente. Si influente qu’elle a le pouvoir de s’offrir les meilleurs éléments du marché. Chris Lattner, vétéran d’Apple et créateur du langage de programmation Swift, a été débauché par le constructeur de voitures connectées et autonomes pour devenir le vice-président de son système Autopilot.

Autopilot est le logiciel d’assistance à la conduite qui équipe les véhicules de l’entreprise. L’intervention de Chris Lattner, responsable du programme utilisé pour le développement d’applications depuis iOS 8 chez Apple, devrait aider l’entreprise à atteindre son objectif : rendre ses véhicules totalement autonomes.

pcloud

Mardi matin, l’ingénieur prévenait ses collègues qu’il quittait Apple pour « répondre à une opportunité dans un autre endroit ». Plus tard dans la journée, on apprenait la raison de son départ dans un communiqué envoyé par Tesla.

Elon Musk, CEO de Tesla Motors, est allé plus loin en qualifiant Apple de « cimetière de Tesla », car la société avait l’habitude d’engager des personnes licenciées par la société.

Tesla prend de l’avance en matière de programmation

Ce recrutement montre qu’Apple est en retard sur le marché de la voiture autonome. L’entreprise avait annoncé de vagues recherches sur le sujet et évoqué le développement d’une « Apple Car », qui n’a pas encore vu le jour. À cette époque, Apple avait le potentiel de faire de l’ombre à Tesla sur le marché, mais il semblerait que cela soit compromis.

Avec Chris Lattner aux commandes, Tesla pourrait sérieusement prendre de l’avance en matière de programmation, déjà qu’elle s’affirme leader de marché sur de nombreux points. Avec ce recrutement, l’entreprise pourra concurrencer les plus gros acteur du secteur, notamment Waymo de Google, qui a déjà annoncé sa stratégie pour 2017. Cette filiale lancée à la mi-décembre, spécialisée dans le développement de logiciel pour les voitures autonomes, compter tester une centaine de véhicules autonomes familiaux Chrysler Pacifica.

Malgré qu’Apple en ait dévoilé davantage d’informations sur ses projets en matière de voiture autonome et recruté de bons ingénieurs, dont Steve Zadesky de Ford et Chris Porritt de Tesla, cela ne suffit pas. À côté, une centaine de personnes ont quitté l’équipe d’Apple chargée d’assurer le développement de la voiture autonome d’ici 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *