[MAJ]Voiture autonome : les projets de Google et Fiat Chrysler

Waymo, la nouvelle division de véhicules autonomes de Google, a finalement dévoilé son dernier modèle le 18 décembre dernier. Il s’agit un Chrysler Pacifica fortement modifié.

Ce mini-van hybride, pouvant aller jusqu’à 50 km/h en mode électrique, dispose d’un ordinateur personnalisé, de capteurs et de la télématique utilisée dans les SUV Lexus de Google et autres voiture autonomes. Waymo ne s’est pas contenté de faire fonctionner la technologie. Son équipe d’ingénieurs a travaillé avec Fiat Chrysler (FCA) dans une usine spéciale dans le sud du Michigan.

Une collaboration étroite entre Wayno et FCA

Côté technologies, on retrouve des radars, caméras et autres capteurs à ultrason et bien sûr un Lidar couvrant une vision à 360 degrés. Cette fois, il est intégré dans un coffre de la couleur de la voiture, pour davantage d’esthétique et d’aérodynamique. Ce véhicule autonome est à l’opposé total de la Google Car initiale proposée par Google. Cette version modifiée du Chrysler Pacifica est un monospace hybride de près de 5 mètres de long.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

« Les équipes de développement et de fabrication de produits de FCA ont été des partenaires agiles, nous permettant de passer du lancement du programme à l’assemblage complet du véhicule en seulement six mois » a déclaré John Krafcik, CEO de Waymo. Cela a d’abord été divulgué en mai et confirmé plus tard par Google, mais le géant a attendu d’atteindre la fin du calendrier 2016 pour dévoiler son nouveau véhicule. Waymo a déjà fait « plus de 200 heures d’essais dans des conditions météorologiques extrêmes » selon Krafcik.

waymo-3-620x350

FCA et les équipes de Waymo ont modifié le système électrique, le micro-propulseur, le châssis et la structure pour mieux adapter le poids supplémentaire et l’énergie tirée des différents dispositifs de Google. Bien que cela ne soit pas le véhicule le plus glamour, le choix de la Pacifica était évident pour Krafcik « Avec ce nouveau minivan sur la route dans nos marchés test, nous allons voir comment les gens de tous âges, formes et tailles utilisent notre technologie complète de conduite autonome ».

Sergio Marchionne, président-directeur général de Chrysler, a affirmé que ces partenariats sont essentiels à la promotion d’une culture de l’innovation, de la sécurité et de la technologie. Il ajoute que cet accord met FCA sur une piste sûre pour démarrer ses activités dans le véhicule autonome. « Notre partenariat avec Waymo permet à la FCA d’aborder au mieux un avenir où les véhicules entièrement autonomes feront partie intégrante de notre quotidien ». En observant la vitesse à laquelle les fabricants et équipementiers dévoilent de nouvelles technologies autonomes, il se pourrait que la conduite autonome voit le jour plus vite que les prévisions des constructeurs automobiles.

Uconnect intègre l’écosystème Android

D’ailleurs, Chrysler vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec Google. Ce nouveau système combine le dispositif Uconnect de Fiat Chrysler et Nougat 7.0 d’Android. Il s’agit en réalité d’un système d’info-divertissement basé sur le système d’exploitation Android. La première démonstration sera faite lors du CES 2017, à Las Vegas. Ce système permettant au constructeur de conserver son interface utilisateur intégrera des services Android comme Google Assistant, Google Maps, et d’autres applications comme Pandora ou Spotify. A partir du même écran, il sera possible des fonctionnalités comme la climatisation ou la radio.

MAJ : Fiat Chrysler dévoile Portal, un Concept Car autonome

chrysler portal fiat ces 2017

 

 Et ce n’est pas fini ! De son côté Fiat Chrysler, le célèbre fabricant de voitures présente un concept car autonome et familiale. Après une série de photo diffusée dans l’après-midi du 3 janvier en France, la conférence tenue à 22 heures françaises a confirmé les informations qui circulaient sur la toile. Nommé Portal, ce dernier rappel un peu le petit véhicule électrique BMW I3, tout du moins au niveau de sa forme. Parce que le Portal dispose de 6 places assises dont certaines sont modulables. Il faut expliquer que ce véhicule pensé pour les millenials pourra accueillir d’autres sièges à la demande du client, si la famille s’agrandit par exemple.

fiat chrysler portal portes ces 2017

Ici l’on peut bénéficier d’un pilotage automatique de niveau 3, c’est-à-dire dédié à la circulation sur les grands axes autoroutiers. D’après les premiers visuels, Fiat Chrysler imagine une version totalement autonome, puisque le volant se rétracte sous le tableau de bord. Si le Portal a pour objectif d’éviter le moindre effort au conducteur, il dispose également d’une propulsion électrique. La batterie au Lithium de 100 kWh permet une autonomie de 400 kilomètres sans passer par une borne de recharge. Comme avec les smartphones, une technologie de recharge rapide permet de faire un plein de 240 kilomètres en 20 minutes.

fiat chrysler tableau de bord

A l’intérieur, les technologies embarquées se veulent innovantes : l’autonomie c’est bien, mais il ne faut pas oublier le confort. A ce jeu futuriste, le constructeur propose que chacun puisse choisir la musique qu’il écoute. Le dispositif nommé Personalised Zoned Audio sépare les espaces d’écoute suivant les passagers. Le conducteur bénéfice s’il le souhaite d’une amplification des sources sonores extérieures pour le prévenir par exemple de la présence des secours sur une portion d’autoroute.

chrysler cote ces 2017

Outre une connexion WiFi, le Portal dispose également de caméras intérieur pour par exemple filmer ses voyages en famille ou prendre des selfies, mais surtout adapter le position du siège de chaque passager à l’aide d’un système de reconnaissance faciale. Cette dernière permet également d’enclencher à distance un portail de garage ou l’ouverture de la porte de sa maison. Le rebord luminescent autour des portières est composé de leds RGB. Cela permet de changer de couleur à la volée afin d’indiquer à un futur passager son emplacement ou tout autre information choisie par le propriétaire.

rgb chrysler

Enfin, on retrouve un grand écran OLED central développé par Panasonic et Samsung pour paramétrer le véhicule et utiliser les applications pour smartphone. D’ailleurs le Chrysler Portal accueille huit emplacements pour montres connectés et smartphone. Emilio Feliciano, responsable de l’expérience utilisateur  de ce concept car Fiat Chrysler explique :

« Nous souhaitons rester agnostique. Le conducteur ne veut pas changer son smartphone après avoir acheté une voiture. D’ailleurs vous pouvez connecter votre console de salon à cette voiture, que ce soit une Xbox ou une Playstation. »

Ce condensé de technologies imaginé par Fiat Chrysler ne dispose aucune de date de sortie commerciale. En revanche et comme souvent, le Portal devrait bénéficier d’une version revue à la baisse pour convenir à la réalité du marché. Restons encore un peu dans ce rêve, très plaisant à regarder.  En effet, comme le vante Ashley Edgar, la responsable du projet Portal : « Smart is the new sexy ».

siege chrysler fiat ces 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *