Thread interoperabilite iot startup smart home

The Thread Group et OCF s’allient pour l’interopérabilité des objets

The Thread Group et l’Open Connectivity Foundation (OCF) ont récemment établi un partenariat pour combiner leurs logiciels, dans le but de faciliter la communication entre les objets.

Le jour viendra où l’IoT aura une place de choix dans la vie de l’utilisateur et où chaque objet sera équipé de capteurs et d’une connectivité sans fil. L’un des enjeux principaux de l’IoT est l’interopérabilité, c’est-à-dire la capacité aux objets de communiquer entre eux. Aujourd’hui, chaque objet est clôturé dans un système propriétaire.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

nest-protect-smoke-and-carbon-monoxide

The Thread Group et l’OFC ont le potentiel pour standardiser l’IoT

Mercredi, deux des principaux groupes de normalisation IoT ont annoncé qu’ils allaient établir un partenariat. The Thread Group, fondé par Alphabet qui est lui-même détenu par Nest, et le récemment formé Open Connectivity Foundation (OCF) ont dit qu’ils allaient travailler ensemble dans le but de faire collaborer leurs logiciels.

Le protocole de communication Thread a pour rôle d’harmoniser la connexion des objets entre eux dans la smart home, même s’ils sont conçus par différents constructeurs souvent concurrents. 

Les deux groupes travaillent sur des softwares différents mais qui se complètent directement, selon Mike Richmond, directeur exécutif chez OCF. Thread est un protocole de mise en réseau permettant aux dispositifs de communiquer entre eux, tandis qu’OCF développe une couche logicielle supérieure.

Les deux groupes partagent déjà un certain nombre de membres. Tread cumule plus de 240 membres tandis que OCF en a plus de 200. Malgré tous les chiffres que les deux groupes annoncent, très peu d’appareils utilisant ces spécifications sont arrivés sur le marché. Thread a été fondé par Nest, de sorte que tous ses produits (thermostat, détecteur de fumée et caméra de sécurité) utilisent ce protocole. En même temps, OCF ne peut pas prétendre qu’un produit utilisant son logiciel est déjà commercialisé sur le marché.

threadgroup

La question de la standardisation est tenue en retrait du marché. OCF est notamment reconnu pour avoir réunis les fabricants de puce rivaux Intel et Qualcomm. Dans l’IoT, c’est l’une des premières fois que de tels concurrents se réunissent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *