in ,

Vodafone veut améliorer la sécurité routière en Europe avec sa nouvelle plateforme

Vodafone sécurité routière

Vodafone a lancé une nouvelle plateforme, appelée Safer Transport for Europe Platform ou STEP. Elle connecte les utilisateurs de la route directement avec les autorités de transport et entre eux. Ainsi, il est possible d’avoir accès aux informations de sécurité en temps réel.

Joakim Reiter, Directeur des affaires externes et corporatives chez Vodafone, a déclaré que l’amélioration de la sécurité routière constitue un défi majeur pour l’Europe. Comme il s’agit d’une plateforme ouverte, STEP permet un partage plus rapide et plus efficace des données. Elle joue un rôle important dans la prévention des décès et blessures inutiles qui surviennent chaque année sur la voie publique.

STEP permet de diffuser les informations vitales pour la sécurité routière

STEP est non seulement gratuite, mais compatible avec tous les systèmes de navigation embarqués et les applications cartographiques tierces.

Dans un premier temps, elle permet de partager plus rapidement et plus efficacement les informations entre les usagers de la route, les autorités chargées des transports et autres.

Par la suite, Vodafone souhaite étendre les capacités de STEP à des applications encore plus puissantes. Comme avertir les conducteurs de gros véhicules des usagers de la route vulnérables à proximité. D’autres exemples incluent le suivi des véhicules volés, l’assurance basée sur l’utilisation et la gestion de flotte.

Vodafone prévoit de lancer STEP dans ses propres applications Vodafone Automotive « plus tard cette année ». 

STEP élimine les silos de données

Actuellement, les données se trouvent souvent cloisonnées. Cela limite l’accès à des informations qui pourraient sauver des vies.

Vodafone évoque l’exemple des autorités chargées des transports. Ces dernières sont souvent limitées à la diffusion de mises à jour sur la sécurité par le biais de leurs infrastructures routières. En particulier les portiques autoroutiers, les panneaux à messages variables ou matriciels, etc. Ou par un nombre limité de technologies développées par des fabricants indépendants. »

STEP vise à faire tomber les barrières pour résoudre le problème de la fragmentation des données.

La plateforme est basée sur le cloud et construite sur des normes industrielles ouvertes. De fait, elle permet à un large écosystème de mobiles de travailler ensemble pour améliorer la sécurité routière dans toute l’Europe. Parmi ces acteurs figurent les gouvernements, autorités de transport, constructeurs automobiles, fournisseurs de services de mobilité et autres opérateurs de réseaux mobiles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.