Accueil > Tech > Sécurité > La première voiture de police autonome au monde arrive à Dubaï pour arrêter les criminels
voitures de police autonomes Dubaï

La première voiture de police autonome au monde arrive à Dubaï pour arrêter les criminels

La police de Dubaï a prévu de mettre en place une brigade de voitures de police autonomes en fin d’année 2017. O-R3, c’est le nom donné à ces minuscules véhicules équipés de scanners lasers, de caméras 360° et thermiques pour analyser les environs et détecter les fugitifs ou les voitures volées.

Alors que les supermarchés sans caisse arrivent en Europe, Dubaï a décidé de frapper encore plus fort avec l’annonce de sa nouvelle brigade de voitures de police autonomes. Cette minuscule voiture de police, baptisée O-R3, se conduira toute seule, sans aucune intervention de conducteur ou d’agent de police.

Le brigadier Khalid Nasser Alrazooqi de la police de Dubaï a confirmé à CNN que les voitures de polices autonomes seront mises en service à la fin de l’année 2017. Une initiative de Smart Dubaï qui a aussi introduit le premier robot agent de police de la ville le mois dernier.

Les voitures de police autonomes sont minuscules, mais très bien équipées

voitures de police autonomes suréquipé à Dubaï

L’OR-3 est plus petite qu’une Smart mais possède un arsenal complet pour combattre le crime. Elle est équipée d’une caméra HD à 360°, d’un système d’imagerie thermique, d’un scanner laser Lidar basé sur la détection de la lumière et de nombreux capteurs utilisant la technologie SLAM pour naviguer dans les environs de Dubaï. Capable d’identifier un objet à 100 mètres de distance, cette voiture de police autonome pourra identifier les visages des personnes recherchés par la police ainsi que des véhicules volés. La voiture est aussi équipée d’un système de reconnaissance faciale basé sur les données du commissariat central. Ajoutez à cela la petite taille du véhicule, parfaite pour les opérations de surveillance qui nécessitent d’être le plus discret possible.

D’après le brigadier Khalid Nasser Alrazooqi, la voiture de police autonome ne remplacera jamais les vrais policiers de la ville. Elle servira d’appoint aux agents sur le terrain et pourra alerter le poste de commandement central si elle découvre quelque chose de suspect, le tout via une application mobile.

Chaque voiture sera accompagnée d’un drone

drone voitures de police autonomes dubaï

Chaque voiture de police autonome sera accompagnée d’un assistant, lui aussi autonome : un drone. Rangé à l’arrière de la voiture, celui-ci sera capable de se déployer automatiquement pour poursuivre les cibles suspectes détectées par la voiture autonome. Il sera capable de voler au-dessus des toits, des routes, des ponts et même au-dessus de la foule pour poursuivre les criminels. Si la voiture de police autonome ne peut pas rouler au-dessus de 15 km/h, le drone, lui, peut voler à plus de 45 km/h, la vitesse maximale atteinte par Usain Bolt au 100 mètres.

Tout comme Las Vegas, Dubaï veut devenir la parfaite smart city et cela passe aussi par la sécurité de la ville. Contrairement aux dires du brigadier Khalid Nasser Alrazooqi de la police de Dubaï, la ville a pour objectif de remplacer un quart de ses effectifs de police par des robots et des drones de toute sorte.

Sources & crédits Source : http://edition.cnn.com/2017/06/29/tech/dubai-police-self-driving-vehicle-o-r3/index.html - Crédit :

A lire également

waymo rapport une

Waymo publie un rapport sur la sécurité de ses voitures autonomes

Waymo, la filiale d’Alphabet spécialisée dans la conception d’une plateforme de voiture autonome vient de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *