Accueil > Business > Maison Connectée > Xiaomi se prépare à investir 1,5 milliard de $ dans l’IoT et l’IA sur cinq ans
lei jun xiaomi

Xiaomi se prépare à investir 1,5 milliard de $ dans l’IoT et l’IA sur cinq ans

Lei Jun, le PDG de Xiaomi a annoncé vendredi 11 janvier que son entreprise allait dépenser près de 1,5 milliard de dollars en cinq ans dans l’IoT et l’intelligence artificielle. Xiaomi souhaite diversifier son activité en misant sur les objets connectés.

En peu de temps, Xiaomi est devenu le quatrième fabricant de smartphones au monde. Et comme tous ses concurrents Apple, Huawei et Samsung, le constructeur chinois s’intéresse fortement à l’IoT et l’IA. Dans une déclaration lors de la fête de début d’année, Lei Jun, le PDG de Xiaomi a annoncé un plan de financement sur cinq ans consacré à ces technologies. Au total, l’entreprise se prépare à investir 10 milliards de yuans, environ 1,48 milliard de dollars.

Xiaomi déjà fortement engagée l’IoT

Pour le PDG, l’IoT et l’IA vont être intégrés dans une “stratégie de fond. En effet, sa déclaration n’a rien de très surprenant. Xiaomi dispose d’ores et déjà d’une plateforme IoT rassemblant 132 millions d’objets connectés dont pas moins de 20 millions sont utilisés tous les jours en Chine.

Le constructeur chinois s’est notamment fait une place de roi sur le marché des wearables. Sa capacité à proposer des bracelets connectés peu chers et de bonnes factures lui a permis de se hisser à la deuxième place du classement tenu par IDC.

De plus, il a noué un accord avec IKEA afin d’intégrer les ampoules connectées et les autres produits IoT de la marque suédoise à son infrastructure. Il veut ainsi grimper l’échelle du marché IoT européen, mais aussi celui de l’Amérique latine.

Un moyen de diversifier son activité

Le 6 janvier dernier, l’entreprise a également signé un partenariat stratégique avec TCL. À cette occasion, Xiaomi a acheté 0,48 % des actions du fabricant de télévisions et d’électroménagers chinois. Cela représente 65,2 millions de parts. Les deux acteurs veulent développer ensemble des “produits intelligents d’entrée de gamme, moyen et haut de gamme”.

Clairement, le fabricant de smartphones veut faire de l’IoT son deuxième secteur de prédilection. Les dirigeants ont sûrement pris conscience qu’il ne pouvait pas seulement s’appuyer sur le marché du smartphone. Ce dernier semble effectivement avoir atteint un plafond de verre. Finalement, la 5G est le seul point d’attraction qui pourrait changer les choses.

Pour les analystes financiers, l’annonce de cet investissement massif est surtout vue comme un moyen de rebondir. En effet selon Bloomberg, l’action de Xiaomi est en baisse de 40 % par rapport à son premier IPO du mois de juillet 2018. La valeur de la société, auparavant estimée à 100 milliards de dollars, représenterait environ un tiers de cette somme.

Sources & crédits Source : - Crédit : Photo : Lei Jun - Xiaomi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend