Accueil > Tech > Composants > Intel Compute Card, un micro-ordinateur amovible pour les appareils IoT
Intel Compute Card iot

Intel Compute Card, un micro-ordinateur amovible pour les appareils IoT

Intel vient de dévoiler Intel Compute Card, un mini PC ayant la capacité de rendre les appareils électroménager intelligents et facilitant les mises à jour.

Il est rare de s’acheter une nouvelle télévision ou un nouveau réfrigérateur intelligent sur un coup de tête. Pourtant, les applications de vos appareils peuvent être obsolètes plus rapidement que prévu.

Faciliter la mise à jour des appareils IoT

La Intel Compute Card, un PC en forme de carte de crédit qui vient d’être annoncé au CES 2017, a été crée pour mettre à jour des appareils IoT volumineux de manière beaucoup plus facile.

Bien que la carte soit trop épaisse pour rentrer dans un porte-feuille, il s’agit d’un véritable ordinateur Intel avec un processeur Intel Core 7ème génération. La carte contient de la mémoire, du stockage, le Wi-Fi et un connectivité Bluetooth, le tout dans une cartouche.

Avec cette innovation, l’entreprise affirme vouloir connecter n’importe quel appareil ayant le potentiel de devenir « intelligent ». Cette intégration sera facile grâce à la taille de l’appareil. Intel parle déjà de réfrigérateurs, de caméras et de passerelles IoT. De plus, La Intel Compute Card pourrait facilement intégrer un PC portable pour augmenter ses performances.

Malgré sa taille, la carte doit intégrer tous les composants d’un ordinateur comme un SoC, de la mémoire vive, de l’espace de stockage et autres. Le seul bémol est que son enveloppe thermique sera limitée à 6 watts, pour des raisons de dissipation thermique. Avec un processeur Kaby Lake-U, présentent un TPD de 15 watts, les performances seront donc moindres. Il faudra davantage se tourner vers un processeur Kaby Lake-Y, dont l’enveloppe thermique est de 4,5 watts.

Le fabricant développera un port spécifique pour le Intel Compute Card

Bien que l’on ait très peu d’informations sur ces cartes, Intel a déjà annoncé la création d’un port spécifique, le USB-C extension, qui est une déclinaison de l’USB-C classique. Les cartes seront déclinées en plusieurs versions avec toutes un CPU X86 pourtant intégrer ainsi Windows ou Linux.

La firme de Santa Clara a dore et déjà établi des partenariats avec de nombreux fabricants comme HP, Dell, Lenovo, Sharp, Seneca, DTx, InFocus, TabletKiosk et Pasuntech.

Aucun prix n’a encore été annoncé pour cette carte, mais l’on sait déjà qu’elle sera disponible à la mi-2017.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Arthur L

Diplômé de l'Ecole Française de Journalisme à Paris, je suis journaliste pour Objetconnecte.com. Anciennement journaliste pour Le Figaro et Electron Libre Productions, je m'intéresse aujourd'hui au monde de l'IoT et aux nouvelles technologies.

A lire également

intel stand mwc 5g mobileye

Mobileye racheté par Intel : une impressionante transaction de 15,3 milliards de dollars

Voilà c’est fait. Mobileye, le spécialiste de l’algorithme de computer vision dédiée aux voitures autonomes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend