in ,

Intel affine sa stratégie dans l’Intelligence Artificielle

intel data center

A l’avenir, pour dominer un certain nombre de marchés dans l’IoT, Intel doit consolider son leadership dans les technologies d’intelligence artificielle. 

Intel est actuellement positionné sur des marchés dominants voués à devenir des mines d’or à l’avenir. La croissance de l’entreprise dans les data centers et dans les systèmes pour la conduite autonome est très attendue. Le fabricant de puces est également en train de s’assurer une place sur le marché de l’intelligence artificielle en ayant récemment accéléré dans le domaine. Les analystes sont confiants quant à la capacité d’Intel à intégrer l’IoT dans son processus de croissance.

Alors que l’activité principale de la société, la vente de puces pour les ordinateurs, est en train de baisser en laissant d’autres entreprises prendre la relève. Depuis, Intel réalise de nombreux investissements dans les technologies émergentes.

08408628-photo-intel-hq

Mieux se positionner dans l’IA pour accélérer dans l’IoT

Selon le cabinet d’étude Markets and Markets, le marché de l’intelligence artificielle devrait peser au moins 5,05 milliards de dollars d’ici 2020. Intel a récemment annoncé une série d’initiatives destinées à la pousser au coeur de l’IoT, la conduite autonome et l’intelligence artificielle. La société prévoit de devenir l’un des producteurs clés d’intelligence artificielle et d’applications connexes.

La demande de technologies d’intelligence artificielle pour diverses applications a grandi ces dernières années. Alors que de nouvelles utilisations de l’IA apparaissent, l’adoption devrait être de plus en plus rapide. Cette technologie est particulièrement demandée pour l’analytique et le machine-learning, dans le but de transformer des données disparates en informations structurées. Généralement, on retrouve les technologies d’IA dans le machine-learning et dans le traitement du langage naturel pour concevoir des systèmes qui reconnaissent des textes, des objets, des sons, des mouvements ou des modèles.

Le rachat de Saffron par Intel en octobre dernier est une tentative de prendre de plus grandes parts sur le marché de l’IA, en prenant en compte la croissance des plateformes IoT. La plateforme cognitive de Saffron peut permettre de prendre des décisions plus intelligentes en tirants des conclusions à partir des données locales.

« Le Big Data peut émerger de petits appareils, à condition qu’ils soient assez connectés et intelligents » avait déclaré Intel.

Cortana de Microsoft, Siri d’Apple, Alexa d’Amazon et Watson d’IBM s’appuient tous sur des algorithmes IA pour relayer l’information vers l’utilisateur. Des entités poulaines comme Netflix et Pandora utilisent également l’IA pour recommander du contenu visuel.

mss-1200x630

Intel compte dévoiler des produits disruptifs

A l’heure actuelle, Intel est derrière 97 % des serveurs qui exécutent des trafics d’intelligence artificielle des data centers à travers le monde. Ses solutions Xeon et Xeon Phi sont les processeurs les plus utilisés pour le machine learning et le deep learning. D’ailleurs, l’entreprise a récemment annoncé ses prochains processeurs Knights Crest. Un produit de prochaine génération  est également en développement pour alimenter les applications de deep learning. Toutefois, les processeurs Lake Crest seront lancés avant eux en étant mis à disposition avant 2017.

Intégrer son processeur Xeon avec des circuits intégrés reprogrammables (FPGA) pourrait être l’une des offres les plus intéressantes qu’Intel n’ait jamais proposé. La société est également en train de faire la même chose avec les GPU. La plateforme Nervana, récemment acquise, a solidifié son empreinte sur le marché de l’IA. Intel assure aux investisseurs que l’expertise acquise avec le rachat de Nervana lui permettra de faire des produits révolutionnaires. L’entreprise devrait permettre à  Intel de développer des réseaux neuronaux complexes et permettre aux data scientists de résoudre leurs problèmes en IA plus rapidement.

En juin 2015, Intel rachetait Altera Corp. Cela a donné accès la société au marché du FPGA en produisant des puces qui alimentent le deep-learning. Intel étant également axé sur le traitement de la vision, l’entreprise devrait développer plusieurs applications visuelles basées sur l’IA à l’image de celle actuellement intégrées dans les systèmes de conduite autonome.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.