Accueil > Tendances > Europe > Robotique, 5G : le Royaume-Uni annonce son plan d’investissement pour 2017
Royaume-Uni iot budget

Robotique, 5G : le Royaume-Uni annonce son plan d’investissement pour 2017

Un financement pour la recherche dans la robotique et pour le réseau mobile 5G a été annoncé par le chancelier Philip Hammond dans le cadre de son budget. Il a également promis davantage d’argent pour soutenir le développement des voitures autonomes et électriques.

Les fonds proviennent du National Productivity Investment Fund (NPIF), qui a été annoncé par le chancelier l’an dernier.

Un budget de plus de 500 millions de livres

Les engagements de M. Hammond comprennent :

  • 270 millions de livres pour amener le Royaume-Uni à la pointe des technologies disruptives, y compris la robotique, la biotechnologie et les systèmes pour les véhicules autonomes.
  • 16 millions de livres pour créer un hub 5G afin de tester la prochaine technologie de données mobiles. Le standard pour la 5G n’existe pas encore, mais la technologie devrait permettre des téléchargements de données plus rapides, quand il sera déployé, quelque temps après 2020.
  • 200 millions de livres pour soutenir des projets locaux de réseau à large bande conçus pour apporter davantage d’investissement dans le secteur privé.

Selon le Dr. Sabine Hauert, de l’Université de Bristol, « la robotique et l’intelligence artificielle sont les moteurs de l’augmentation de la productivité, mais aussi de la résolution des défis sociaux et environnementaux. C’est l’ouverture de nouvelles frontières dans l’énergie nucléaire et les exploitations minières. L’investissement du gouvernement sera essentiel pour aider le Royaume-Uni à rester avant gardiste dans ce domaine ».

Cependant, les sommes sont plus petites que celles annoncées dans certains autres pays. Par exemple, le US Department of Transportation a proposé un plan de 10 ans pour investir 4 milliards de dollars (3,3 milliards de livres) dans les voitures autonomesLe professeur Noel Sharkey, expert en robotique, pense que les fonds proposés seront insuffisants pour faire face à la concurrence.

Pour la plupart des gouvernements, la 5G sera le point de départ essentiel de la nouvelle ère industrielle. Après avoir vu les États-Unis et la Chine exécuter le déploiement de la 5G plus rapidement que l’Europe, les ministres européens estiment qu’ils doivent se rattraper.

Toutefois, l’ère de la 5G ne débutera pas au Royaume-Uni tant que les opérateurs mobiles ne s’engageront pas à déployer de nouveaux réseaux.

Cahier des tendances « RETAIL CONNECTE »

A propos de Arthur L

Diplômé de l'Ecole Française de Journalisme à Paris, je suis journaliste pour Objetconnecte.com. Anciennement journaliste pour Le Figaro et Electron Libre Productions, je m'intéresse aujourd'hui au monde de l'IoT et aux nouvelles technologies.

A lire également

NB-IoT 3gpp

L’adoption du NB-IoT serait ralentie par un problème d’interopérabilité

La sécurité est plus que jamais considérée comme une priorité lorsque l’on parle des milliards …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to friend