Accueil > Tech > Réseaux > LG teste la combinaison de la 5G et d’une voiture autonome à Séoul
5g seoul voiture autonome lg

LG teste la combinaison de la 5G et d’une voiture autonome à Séoul

Lundi, LG UPlus, la société de télécommunications filiale du géant coréen a expérimenté la combinaison de la 5G et des voitures autonomes. Un test a été effectué dans les rues de Séoul. Une réussite selon la firme.

La 5G est perçue comme le carburant de cas d’usages innovants. Les entreprises et les gouvernements y voient un moyen de développer des solutions pour la ville intelligente et les transports de demain.

En ce sens, LG Uplus, la filiale de télécommunications du fabricant de télévisions a effectué un test grandeur nature afin d’alimenter en connectivité une voiture autonome à l’aide de la 5G.

Cette opération réussie repose sur un véhicule : l’A1. Il circulait sur des routes très pratiquées, comme la plupart des artères de la capitale de la Corée du Sud. La berline de LG a parcouru sans encombre 8 kilomètres en 25 minutes. Elle a également changé de voie et a réagi promptement aux automobilistes qui coupaient la circulation. Le système autonome a permis de respecter les limitations de vitesse en vigueur (80 km/h) tout au long de l’essai.

Une collaboration fructueuse entre LG UPLUS et l’Université Hanyang

LG Uplus n’a pas travaillé seule. Elle a collaboré avec l’Université Hanyang et plus particulièrement à l’ACE LAB. Ce laboratoire consacré au développement de voitures autonomes se rapproche de plus en plus du niveau 4 d’autonomie. Pour rappel, l’étape supérieure est l’automatisation complète de la conduite. Le véhicule de marque Huyndai dispose de capteurs, de caméras et du fameux LiDar. Cela lui permet de percevoir les changements dans une file avec une précision de 1 centimètre.

Ce laboratoire participe notamment au projet Dangun. Depuis 2015, celui-ci s’inscrit dans une coopération internationale entre la France et la Corée du Sud. Il vise à rendre autonome un véhicule électrique, plus particulièrement une Renault Zoe.

L’apport de LG Uplus réduit drastiquement le temps de réponse des informations reçues et envoyées par la voiture autonome. Là où la 4G permettait de transmettre les données du trafic tous les 2,8 mètres, la 5G fait tomber ce délai à une milliseconde. Ainsi, cela renforce la sécurité du véhicule et des passagers.

La 5G en retard en Corée du Sud

Toutefois, cet essai ne préfigure pas encore la commercialisation des voitures autonomes en Corée du Sud. En effet, si selon ACE LAB, le pays peut technologiquement concurrencer les géants du secteur, le gouvernement doit légiférer sur la place de ces véhicules sur les routes coréennes.

De même, les essais de la 5G ont commencé en décembre pour les entreprises. Le déploiement pour le grand public devait débuter en mars. Cependant les retards des constructeurs de smartphones, des opérateurs et l’absence d’un accord clair sur le prix des forfaits téléphoniques 5G ralentissent la commercialisation. Il faut dire que les fabricants comme Samsung et One Plus préfèrent se caler sur le programme des « telcos » américains comme Verizon et AT&T.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend