Accueil > Tech > Réseaux > 5G : La Corée du Sud a terminé la vente des bandes 3,5 GHz et 28 GHz
coree du sud 5G

5G : La Corée du Sud a terminé la vente des bandes 3,5 GHz et 28 GHz

Quand il est question du déploiement de la 5G, un pays est imbattable : la Corée du Sud. Le gouvernement a terminé la vente aux enchères des bandes de fréquences qui serviront à diffuser le réseau à grande vitesse. Les déploiements auront lieu dès le mois de décembre 2018.

Vendredi 15 juin 2018, le gouvernement de Corée du Sud a lancé les ventes aux enchères de bandes de fréquences 3,5 GHz et 28 GHz qui serviront aux opérateurs de télécommunications à déployer la 5G. La vente s’est terminée lundi 18 juin, après la pause du weekend.

Les bandes de fréquences étaient vendues par tranche de 280 MHz pour le spectre 3,5 GHz et de 2400 Mhz pour la bande de fréquences 28 GHz. Cela équivaut à 28 tranches pour la première et 24 tranches pour la seconde bande de fréquences. Chaque opérateur incluant SK Telecom, LG Uplus, et KT ne pouvaient se procurer que 10 tranches par bande de fréquences.

2,8 milliards d’euros pour exploiter la 5G

SK Telecom et KT ont chacun gagné 100 MHz du spectre 3,5 GHz, tandis que LG Uplus a décroché 80 MHz. Les trois opérateurs téléphoniques ont sécurisé 800 MHz du spectre de 2,8 GHz.

Au total, ils ont dépensé 3,6183 billions de won (environ 2,820 milliards d’euros), soit 340 milliards de plus que le prix de départ de 3,3 trillions de won.

Le ministère des Sciences et des Technologies de l’information a expliqué dans un communiqué que les opérateurs pourront commencer à utiliser les bandes de fréquences 5G le premier décembre 2018. La bande de fréquences 3,5 GHz sera exploitable pendant 10 ans, tandis que les contrats signés pour la bande 28GHz confèrent un droit d’exploitation d’une durée de cinq ans.

Près de deux ans d’avance sur le calendrier français

Selon les informations recueillies par ZDNet, les opérateurs télécoms devraient entamer les préparations pour la 5G au cours de la seconde moitié de l’année 2018. Ils commenceront sans doute par la capitale Séoul en exploitant la bande de fréquences 3,5 GHz. Le spectre 28 GHz sera utilisé l’année prochaine. Le déploiement commercial pourrait alors commencer dès fin 2018 en Corée du Sud.

Le début de la mise aux enchères a eu lieu la même semaine que l’annonce des paramètres du standard 5G Standalone (SA) par le 3GPP, un standard validé en mai dernier. Le 19 juin SK Telecom a déclaré avoir testé avec succès le transfert de données 5G SA en utilisant des infrastructures Nokia.

En France, la libération des bandes 3,5 GHz et 28 GHz vient à peine d’être annoncée. Elles seront progressivement disponibles entre 2018 et 2019. L’Arcep espère un déploiement commercial de la 5G à l’horizon 2020. A priori, la Corée du Sud pourrait avoir 2 ans d’avance par rapport au pays des droits de l’Homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Send this to a friend