Accueil > Business > Industrie 4.0 > Atlanta : Adidas ouvrira une usine gérée par des robots en 2017
412008Adidas iot usine atlanta fabrication internet chaussures

Atlanta : Adidas ouvrira une usine gérée par des robots en 2017

Les chaussures de running Adidas, destinées aux Américains, pourraient désormais être fabriquées par des robots. Le fabricant de chaussures a révélé plus de détails sur son projet de « Speedfactory », dont le lancement est prévu aux États-Unis en 2017.

Cette usine implantée à Atlanta dispose de 6875 mètres carrés pour accueillir des robots fabricants de chaussures. Le bâtiment devrait être entièrement opérationnel à la fin de l’année 2017. Il aura une capacité de production de 50.000 chaussures par an, ce qui représente seulement une petite partie de l’ensemble des expéditions annuelles de chaussures. La « Speedfacory » d’Atlanta sera la deuxième de la marque, l’originale se trouvant en Allemagne. Les humains en bénéficieront également, car la société affirme que cette initiative créera 160 emplois pour les personnes qui supervisent l’usine. 

0,,17827738_304,00

Adidas veut optimiser la customisation à la demande

Bien qu’il soit trop tôt pour affirmer que Adidas se tourne vers des usines totalement dirigées par des robots, ces expériences montrent que la marque y porte un très grand intérêt. Pour Adidas, la capacité des usines à être agile en termes de customisation à la demande est un facteur clé. En effet, Nike propose déjà des chaussures entièrement personnalisables. Des robots programmés pour mélanger et assortir les chaussures des clients seraient un excellent moyen de servir ce marché de manière efficace. De plus, les robots travaillent plus rapidement et évitent les erreurs.

Adidas évalue également la capacité de ces usines à reconfigurer les lignes de production en fonction des changements dans la demande des clients. La programmation des robots pour qu’ils se concentrent sur un modèle, une taille, une combinaison ou un composant en particulier est beaucoup plus facile et nécessite moins de temps de transition qu’avec un humain.

L’IoT sera utile à la marque Adidas dans le cadre de la lutte contre le manque d’uniformité dans le goût du client. Les robots de main-d’oeuvre pourraient être une réponse, en leur donnant la possibilité d’offrir une variété de produits tout en maintenant un volume de production élevé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *